AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Première critique Yggdrasill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hizin
Légende vivante
Légende vivante


Messages : 591
Date d'inscription : 30/03/2010

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Première critique Yggdrasill   Mer 9 Nov 2011 - 12:52

Je le dis déjà, je ne l'ai pas maîtrisé, juste lu et un peu tester en solo (création de perso).

JDR historique, beaucoup de recherches ont été manifestement faites. C'est plutôt clair et ça rend plutôt bien. Une autre culture à découvrir, avec quelques à-priori qui volent en éclat (non, viking n'existe pas, ce sont des Norrois, "viking" venant de l'expression "far y viking" => partir en expédition, par exemple).
La présentation de "l'univers" est assez complète. Un peu lourde à lire selon moi, mais j'ai toujours eu du mal avec les Bg des univers.

Le système en lui-même orienté "saga", dans le sens où l'on incarne principalement des gens du commun qui vont ensuite peut-être s'élever plutôt que des personnes "héroïques" dès la création. Personnellement, cela me va. Je préfère une "élévation" par le jeu et le Rp qu'une élévation de facto (dépendant du type de personnage incarné).
Le système se base sur des D10 principalement. Vous lancez X D10 et vous rajoutez la compétences au résultat, puis vous comparez au seuil de difficulté, le X étant la valeur de la caractéristique associé à la compétence, sachant qu'une difficulté moyenne vaut 14 (pour une fois, ce n'est pas un multiple de 5). Par exemple, vous avez 2 en dextérité et 10 en "chevaucher", vous lancez 2D10 et vous ajouter 10.
Vu que je n'ai pas fait jouer, je ne me prononcerai pas sur le système. Juste à la lecture, il à l'air de fonctionner.

Avant de continuer, voici la feuille de personnage : lien

Du haut de ma petite expérience du JDR, pour moi, c'est un une variante de Vampire. Pourquoi pas, ce système à des forces, mais aussi des faiblesses (je ne peux absolument pas supporter le système de réussite/échec de Vampire, mais c'est une autre histoire).

Histoire de tester directement, je passe par la case "création de personnage".

Déjà, ça commence à se gâter. Un résumé de la création de perso sur deux pages (page 78 si je me souviens bien), et suivent ensuite les archétypes et les pré-tirés, suivi de plusieurs pages expliquant le système du jeu. Juste le résumé et pas les infos pour créer le personnage. Bon, je n'aurai pas fait ce choix de mise en page, mais pourquoi pas.
Je trouve les explications pour la création de personnage, décide de ne pas suivre les archétypes et de créer un magicien du Galdr (il y a 3 magies : le Sejdr, magie de rituel principalement féminine, le Galdr, magie d'incantation et les Runes, magie ... runique).

Au niveau des caractéristiques, il y a 19 points à distribuer dans les 9 caractéristiques, sachant que le pékin moyen est aux alentours de 2 et qu'il est impossible de dépasser 4 à la création (vous voyez mon idée sur l'évolution de personnage maintenant ?). Après coup, on remarque que non, il n'y a pas 19 points à répartir, mais 10, chaque caractéristique devant commencer à 1 au minimum.
Donc en soit, dès la création, soit on fait un personnage lambda, soit un personnage "haut en couleurs" (comprendre par là : avec des — gros — points forts et des — gros — points faibles). Bon, soit, c'est dirigiste, mais pourquoi pas.
Calcul des Pv et du reste ... je m'aperçois que mon "mage-en-devenir" à un tout petit moins de PV qu'un Berserker, plus que les autres mages pré-tirés et autant que les autres guerriers pré-tirés (en fait, tout le monde tourne autour de 40 Pv dans les pré-tirés, pas de gros écart, donc en soi, pas vraiment dérangeant).

Il y a une "force" gratuite pour les personnages, et une deuxième est possible à prendre contre une faiblesse.
Le problème pour les personnages voulant faire un mage, ils sont obligés de prendre la "force" "Initié d'Odhinn" pour pouvoir être considéré comme tel, donc pas vraiment de choix de ce côté-là et obligation de prendre une faiblesse (ce qui n'est, en fait, pas vraiment dérangeant, vu que ça apporte un peu de richesse au personnage généralement ; je pense que j'obligerai la prise de deux avantages et une faiblesse personnellement).

Vient ensuite les compétences, et là, je commence à rire un peu.
Il y a en tout 41 compétences allant de 0 à 20 (elles commencent donc toutes à 0). Si l'on se crée un personnage sans suivre les archétypes, il faut prendre 5 compétences "innées", le coût pour celle-ci étant de 1 pour 1. Pour les autres, c'est 2 pour 1. Au niveau du coût, justement, dans toutes ces compétences, il y a un total de 35 points à dépenser en tout.
Je vais partir d'un calcul simple donc : j'ai 35 points à dépenser, il faut, pour avoir toutes les compétences au max, 5*20 + 36 * 40 points => 1 540 points de création. J'ai donc 2.3% des points qu'il faut pour avoir un personnage "légendaire en tout" (ce qui n'est pas ce que je recherche, heureusement). Juste que ça m'amuse de faire le rapprochement.

Je regarde les pré-tirés, constate que leur plus haute compétences est à 7 sur 20, et que, généralement, ils tournent dans 19 points dans les innées et 16 dans le reste (ou approchant).
Je remarque, en faisant cela qu'un des pré-tirés n'a pas le bon nombre de point de création (36 pour les compétences au lieu de 35, le Thulr, ce qui est aisément explicable par le Mj qui a donné un point en plus, juste que pour un pré-tiré, je trouve ça un peu moyen).

Je répartie donc mes compétences comme je peux en essayant d'avoir un mage expert dans son domaine et viable ailleurs (histoire de ne pas trop le spécialiser, justement).

Je passe ensuite au choix des "prouesses martiales" et des "sorts". Le nombre de points disponible pour ces deux-là sont au nombre de 12 et c'est le même compteur. Difficile donc d'être un bon mage et un bon guerrier, ce qui me paraît cohérent. J'apprends que pour acheter un sort, le coût est le niveau x 3 et qu'il faut, bien sûr, acheter tout les niveaux précédents avant (impossible d'apprendre le sort niveau 4, d'abord apprendre le 1, le 2 et le 3). Compréhensible et ok.

Pour le Sejdr, tout est bien organisé en voies et niveaux, pas de soucis.
Pour le Galdr, celle qui m'intéresse, il est dit que chaque famille possède plusieurs voies. Vu qu'il n'y en a qu'une à chaque fois, j'imagine que d'autres types seront rajoutés dans les extensions. Ces voies sont ... organisées en difficulté (grosse-modo), pas de notion de niveau apparente. En lisant une phrase perdue, on apprend que le Galdr est aussi organisé par niveau, facile = niveau 1, très difficile = niveau 5. Je me demande pourquoi ils n'ont pas fait la même mise en page que pour le Sejdr pour le coup.
Je me renseigne ensuite sur le jet à faire pour lancer un sort de Galdr, je me rends à la partie indiquée. Je vois qu'il faut que je fasse un jet de "la caractéristique Présence (PRE) dé(s) + compétence Galdr". Je passe 10 minutes à chercher cette caractéristique qui n'existe pas et décide de la faire passer sur "Communication", vu que c'est ce qui se rapproche le plus de "l'incantatoire" à mon avis (bien que ce soit vraiment vaseux).

J'ai décidé de m'arrêter là pour le moment.




Bon, pour le moment, ce n'est pas reluisant. Je n'ai fait que la création de personnage, et heureusement que j'ai créé moi-même avant de faire faire par des joueurs, ça aurait été assez drôle pour le coup je pense. À voir donc si je vais continuer de le lire (je pense), le playstester un peu de mon côté, et peut-être un jour le maîtriser.

En bilan, pour le moment, je dirai : à l'air bien, pour ceux qui aiment les Nordiques, mais de gros aménagements sont à prévoir au niveau des règles. Je n'ai pas encore testé véritablement le système. Je pense le faire avec la campagne de base, quelques jets de compétences et des combats, voir où ça mène. Créer d'autres personnages aussi, histoire de ne pas rester sur une seule "mauvaise" expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hizin
Légende vivante
Légende vivante


Messages : 591
Date d'inscription : 30/03/2010

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Première critique Yggdrasill   Mer 9 Nov 2011 - 12:52

À voir si je ne le met pas en article du site, tient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Première critique Yggdrasill
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première critique du remake des Griffes de la nuit de Samuel Bayer
» Première critique d'Une Forme de vie
» Les libraires d'Esprit BD chroniqueurs sur Clermont-Première
» [Abercrombie, Joe] La première loi - Série (Trilogie)
» [Aubry, Isabelle] La première fois, j'avais 6 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Glue :: Mystic Glue :: Jeu de rôle-
Sauter vers: