AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Compte rendus Anima (Shuba)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shuba-shuba
Vétéran
Vétéran
avatar

Messages : 418
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 41

MessageSujet: Compte rendus Anima (Shuba)   Mar 12 Mai 2015 - 1:15

Ici seront racontées vos aventures extraordinaires ... a vous les auteurs.

_________________
Valseur (Le Vieux), mercenaire de la Compagnie du Cœur Sombre.

Beau, Classe, avec une descente d'enfer.

Je ne jetterai pas d’œillades concupiscentes mais j’en resterai aux classiques : Con … Cul … vous voyez quoi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabeleven
Bleusaille
Bleusaille
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 34

MessageSujet: Re: Compte rendus Anima (Shuba)   Mer 13 Mai 2015 - 1:01

HRP : bonjour à tous, je vais déjà corriger les quelques erreurs de Background énoncé IRL et je poste ensuite le récap de la partie du 11/05/2015.
Quand je fais un compte rendu, j'aime bien le faire du point de vue de mon perso, ce qui vous permet de comprendre un peu plus son état d'esprit et sa logique, un peu comme si vous lisiez son journal de quête.
S'il y a des blagounettes ou des attaques gratuites, c'est purement pour le fun, rien à prendre au premier degré, même si heureusement je joue (pour une fois) un mec sain d'esprit et sans trop d'humour. Au contraire, je suis plutôt froid sans être détestable mais parfois, je donnerai des avis de mon perso sur d'autres sans prendre de pincettes


Son passé : Mon personnage a l'allure d'un Asher, (175cm/70kg), né dans une province qu'il ignore, fils orphelin dû au meurtre de ses parents par des Duk'zarists et élevé par son grand père adoptif Dornan. A la mort de son père (Nolan), il fut sauvé par le familier de celui ci (qui donc lui revint de droit et automatiquement) : une magnifique panthère blanche, mystique et d’entre mondes qui lui fut donc concédée par ce funèbre destin. Ce familier lui sauva la vie et s’arrêta après avoir couru des centaines de km pour trouver refuge dans les Terres de Nanwe, où les épaisses forêts protégeraient cet enfant.




L'enfant alors âgé de 8 ans fut recueilli par un sage de cette contrée ''amené ici par le Destin'', qui le prit sous son aile en comprenant que le futur de cet enfant aurait une importance pour le changement des choses actuelles. Dornan, alors agé de 56 ans comprit que l'enfant portait en lui les gênes d'un convocateur en voyant la panthère qui l'avait amené aux portes de son village (car lui même en était un.) Du coup, pour forger l'enfant et lui apprendre à se défendre, il lui apprit tout ce qu'il savait et ils vécurent ainsi de nombreuses années pour lui apprendre les manipulations mystiques et le contrôle des créatures magiques.
Ce personnage s'appelle ''Ajan Raksin'', Ajan quoi... (plus simple pour vous qu'Ajna Dharma) il a maintenant plus de 30 ans et continue de cacher ses origines pour ne pas mettre sa vie en péril. Un jour, il révélera qui il est, mais en attendant, il doit finir son enseignement pour affronter les forces qui le dépassent encore aujourd'hui.


Voici son début d'aventure : (RP)


Je suis Ajan Raksin, Il y a quelques semaines, mon grand père m'a envoyé voir un Abbé en Abel pour continuer ma formation de convocateur. Je soupçonne aussi Dornan de ne pas m'avoir tout dit à ce sujet, je l'ai entendu parler de l'extermination des mes parents et de leurs semblables depuis des siècles, peut être ce voyage m'en apprendra plus là dessus, je ne peux le savoir qu'en m'y rendant, pour la suite, j'aviserai en temps voulu. Je chercherai la vérité à ce sujet pendant ma quête et retrouverai un jour les coupables pour les confronter et comprendre leurs gestes. Je n'aime pas spécialement la violence, mais il faut savoir parfois mettre ses convictions de coté pour faire régner le bien. L'abbé était déjà au courant de ma venue et il vint à mois plus tard la même semaine.
Après quelques jours passé à l'abbaye, l'ordre fut donné à une succube de me téléporter vers un groupe de Héros parti pour exterminer les forces démoniaques de Gaïa. Cela me tente moyen de me mêler à ces inconnus, mais si Dornan me l'a conseillé, c'est qu'il y a une raison, et je comprendrai pourquoi.
Me voilà donc téléporté dans une salle obscure, sous terre, semblerait il une grotte à ce que je ressens, où 5 autres personnes étaient présentes. Je rencontra donc Minerva, dixit Melle Laurens, se nommant la cheftaine du groupe, sûrement une sorcière Ebudan vu la qualité de ses pouvoirs. Vitelio, un chasseur de démon, plutôt agaçant aux premiers abords, il s'en est pris à Nina, ma Panthère sacrée (HRP : ça va aller le prénom là ? pas trop compliqué pour vous ??? ^^) qui évidement n'a rien subit.
Eordan, un Tuan Dalyr plutôt sympa, mais qui perd vite son sang froid à ce que j'ai vu.
Une enfant se tenait non loin d'un grand guerrier, son prénom est Cassy.
Et pour finir il y avait Al'Zared, l'immense guerrier Jayan (mais qui ne supporte pas d'être apparenté à eux) Ce peuple est fascinant, et mon grand père m'avait souhaité d'en rencontrer un. Maintenant, il ne reste qu'à savoir quel est notre but...
Pas trop le temps pour les présentations donc on décida d'avancer et de voir tout cela plus tard.
Dans cette salle, on m'expliqua qu'on était à la découverte des lieux et qu'il fallait encore s’enfoncer sous terre pour avancer selon les ordres de Riktor.
Après avoir ouvert diverses salles immenses et magnifiques, nous sommes arrivés dans une salle qui contenait plein de vasques fermées. A vue de nez, il y en avait une quarantaine et ce cher Vitelio, curieux comme un furet (j'adore les furets, j'en chassais visuellement dans la forêt quand j'étais plus jeune pour m'amuser car leur comportement était vraiment marrant à observer) se permit d'ouvrir une des vasques et d'un coup, toutes les autres s’ouvrirent pour nous mettre nez à nez avec des Ombres. Comme elle se sont mises à nous attaquer directement, nous avons riposté rapidement et chacun a pu éliminer les plus grosses et puissantes d'entre elles. Quand il ne resta plus que les plus petites, je pu faire apparaître ''la lumière de Dieu'' pour en chasser quelques une, et Minerva, agacée par cette perte de temps a envoyé un sort qui élimina toutes les autres. Sa magie est puissante, elle a même restaurée aisément les blessures de nos camarades. Elle a beau être hautaine, elle est certainement indispensable au groupe.
Je suis plutôt fière de Nina, à elle seul, elle en a aussi éliminée, cette gardienne est exceptionnelle, un bel héritage de mon père.


Un peu plus loin, dans d'autres salles, nous sommes tombés sur des objets plutôt intéressants, et dans la dernière salle de cette grotte (il s'agissait d'un tombeau de héros de guerre tués par un dragon des ténèbres il y a de très nombreuses années) se trouvait un esprit réel appelé Rose des Sangs si j'ai bien compris, et celle ci remit à Al une épée qu'il devra remettre au Prince des Duk'.


La décision fut prise de continuer cette mission, de plus, Dornan m'avait dit de me méfier de ce peuple, et de ne jamais les rencontrer, seulement, je me dois de comprendre ma vie, ce que je fais ici, et pourquoi suis-je ainsi propulsé si rapidement dans leurs griffes alors que l'on ne peut faire le poids contre eux.


Bref, revenus à la surface, je compris que quelque chose se tramait, et au moment où je cerna que nous étions épié par un Type 005, il était déjà trop tard, il fondit sur moi. Sans comprendre son attaque, je fus expulsé, la main gauche sectionnée et je tomba sur le sol, inerte devant mes camarades.


Je me réveilla quelques minutes plus tard, la main à quelques mètres de mon corps, mon corps tuméfié par l'attaque, et du sang répandu un peu partout sur le sol à mes pieds encore flageolants. Mes confrères allaient bien, j'entendais leur voix me ramener ici bas. A ce que j'ai compris, je ne suis pas passé très loin du sommeil éternel, mais heureusement, cette preuse équipe vainquit la créature avant qu'il n'en eut finit avec moi. Encore une fois, Minerva fit preuve de sa puissance en me revigorant avec un de ses sorts, grâce à cela, je n'hésiterai pas à mettre ma vie en péril pour sauver la sienne. Même si je sais que mon peuple est plus puissant que les Ebudans et que j'aurai pu la considérer comme un âme simple, elle vient de me prouver la capacité de son pouvoir et pour cela, je la respecterai bien plus que je ne le ferai pour un autre de son peuple.


Un peu plus tard, nous priment le temps de nous reposer dans un bois, la nuit était déjà tombée et nos 2 guerriers s'étaient affrontés réciproquement dans la forêt pensant chasser un gibier.
Nina fut envoyé les stopper et nous ramena le corps de Vitelio, totalement inconscient, tombé sous les coups puissants d'Al'.
Le repos est réparateur, le lendemain nous partîmes dans une calèche magique contrôlée par Minerva. Au bout de 2 jours, Vitelio revint à lui, on le rassura et on fit tomber les malaises, enfin, j'espère car sinon, l'aventure sera longue s'il ne comprend pas qu'il faut réfléchir avant d'agir.
C'est vrai qu'il est atypique, car il se vante d’être plus intelligent que le Jayan, mais au fond, l'intelligence est mère de réflexion, ici, on en a pas encore la preuve...


Quelques heures après cela, un éclair déchira le ciel, une vive lumière apparut et un être magnifique fit son arrivée : il s'agissait de Korbus (mes confrères le nommèrent ainsi même si personnellement je ne l'avais jamais vu) qui leur raconta qu'il était au dessus de l'Abbé Riktor et que de ce fait, nous devions impérativement remettre l'épée à son possesseur légitime avant de continuer notre périple.

Après les réticences et les craintes de chacun d'entre nous, nous acceptâmes de nous y rendre sous garantie que Korbus nous prête quelques objets pour nous défendre dans ce lieu hostile. De ce fait, nous devions passer dans un plan parallèle et aucun d'entre nous ne savait réellement ce qui allait se passer ensuite. Les Duk de Gaïa sont déjà détestables et fermés aux autres peuples, ceux que nous rencontrerons sont énoncés comme pires ! Seulement, nous n'avions pas d'autres voies pour le moment, et puis, perso, j'étais bien entouré, pourquoi ne pas continuer... faire tout ce chemin pour ne pas comprendre ma venue ici, l'échec ne me ressemble pas. Avançons !


Korbus me remit une carte de retour, qui signalerait les portails s'ouvrant aléatoirement entre notre monde et celui des ténèbres, et quelques minutes plus tard et après une nausée hasardeuse, nous voici arrivés sur un sol pierreux stérile et sec.
Ça sent le souffre, le ciel est rouge... Je n'aime pas vraiment ça, mais je n'ai pas le choix.


A quelques mètres de nous apparut une créature muette et plutôt étrange, je n'ai pas bien compris ce qu'elle nous disait en langage des signes, mais mes collègues ont compris qu'ici, nous devions à tout prix nous cacher et ne pas nous montrer, et encore moins la nuit.
On décida alors de nous planquer derrière un amas rocheux pour les quelques heures avant le lever du soleil, tout bien souhaité qu'il y en ait un ici...
Pendant les préparatifs à la nuit, je réussis enfin à lancer une nouvelle invocation que nous avions trouvés dans le tombeau, et après une habile réponse à une devinette, je devins maître de la Lune (une créature magnifique avec de grands pouvoirs de transformation) et le repas fut plutôt silencieux et discret.
Avant le coucher, je me suis entretenu avec le Jayan concernant un troisième œil que nous devrions dissimuler aux regards des Duk... Cela n'était pas possible apparemment, enfin, personne ne savait vraiment comment faire pour que les Duk ne s'en prennent pas à nous à causse de cela... Lui et moi avons donc décidé qu'il serait plus prudent pour ''nous'' tous de rester discret et surtout rapides.

Minerva souhaite sceller notre cachette pour la nuit, je me dois de ranger ma plume et me coucher près des autres.
Demain est un autre jour et nous aurons besoin de toute notre concentration pour rester alertes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabeleven
Bleusaille
Bleusaille
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 12/05/2015
Age : 34

MessageSujet: Re: Compte rendus Anima (Shuba)   Mer 27 Mai 2015 - 14:15

Une grosse partie qui a duré 9h !!! alors j'ai fait un récap très court sans entrer dans les détails, mais sans perdre de vue les éléments importants :

Nous voici réveillés à la lueur d'une aube rouge et étouffante.
Après un petit déjeuner peu copieux, on tombe nez à nez avec toute une tribu de Duk, à peine à quelques kilomètres de notre campement. Après quelques échanges froids, leur chef décide de nous emmener à la cité de son prince, celui à qui nous devions remettre l'épée.
Notre arrivée dans la citée fut précipitée par des railleries et des largages de légumes. Si seulement je pouvais me venger maintenant et faire tomber ces traîtres en proposant l'invocation la plus dévastatrice de Gaya. Mais je n'en reviendrai pas, ça ne serait pas prudent.

L’accueil par le pince fut plutôt courtois, assez étonnant quand on sait de quoi ces créatures sont capables, quoi qu'il en soit, après une bonne nuit de sommeil, ce prince (qui est en fait une princesse) nous offre de revenir dans notre monde avec quelques objets sympas contre l'épée remise en offrande.

Revenus au temple, le père supérieur nous présente un nouveau collègue de mission, car Al a été congédié ailleurs selon ses dires. Nous accueillons donc Velen, un individu harnaché comme un moine Thao et apparemment, assez porté sur la bouteille. On nous laisse quelques jours de repos avant de nous proposer 3 nouvelles quêtes, l'une d'entre elles consistait à aller chasser des ombres se nourrissant d'orphelins non loin du temple. Arrivé sur place, une vieille mégère nous tombe dessus. Sa mal-politesse et son manque de respect m'ont obligé à la bailloner pour que l'on puisse s'entretenir avec les orphelins. De fait, ils sont arrachés de leurs sommeils de temps à autre par des forces mystiques ayant pris possession des lieux. Les orphelins étaient mal nourris, mal traités, et la vieille dissimulait même 60 ans de dons dans son bureau, ça signifiait que ces gamins n'avaient le droit à rien depuis toujours.
Je décide alors de les envoyer immédiatement au temple pour les secourir.
Le bâtiment fut alors pris de secousse, et nous fumes appelés dehors ! Minerva avait tracé un cercle de protection magique et l'orphelinat y répondait !


J'ordonna a Nina de partir rapidement avec les 4 plus jeunes enfants du lieux, et à peine sa croupe disparut derrière les arbres non loin de ce lieux désolé que des ombres apparurent. Des marécages apparaissaient des entités machiavéliques, qui se ruèrent automatiquement sur nous.

Après quelques coups échangés entre mes camarades et ces forces du mal, la Lune que j'ai pu invoquée transforma toutes ces ombres en éponges. Ce fut aiser de s'en débarrasser. Puis 4 ombres majeures fondirent sur nous, mes camarades mirent toute leur bravoure pour nous en défaire rapidement. Une dernière entité se montra, une symbiose de ce que j'en sais, qui fut elle aussi vaincu après un joli combat parfaitement coordonné entre toute l'équipe. Hélas, 3 des orphelins perdirent la vie en restant à proximité de ces ombres...


Puis, retour au temple, on a à peine pris le temps de nous remettre qu'on repartit directement au 2ème lieu de présence démoniaque. Sur place, rien d'affolant, juste une vieille battisse en bois qui... J'ai parlé trop vite, des ombres émergèrent des bois, ainsi qu'une enfant à peine sortie de l'adolescence ainsi qu'une grosse créature massive. Minerva se chargea en priorité des ombres qui furent éliminés en quelques secondes, le Type 005 finit par devoir se faire exploser et emmena avec lui mon Golem de lumière invoqué. Il ne resta que la gamine. A un moment, la créature et Minerva disparurent; et de ce que je m'en rappelle, on se retrouva caché dans la grange !


Velen fut, de ce qu'on a vu, maudit par un sort qui ne lui permettait plus aucun vices qu'il appréciait tant, ce qui fit de lui un home déconfit. Apparemment, on a dormi plus de 4h sans se réveiller, quel sort nous a rendu ainsi ?


La question nous fut donnée à Abel où nous nous rendîmes après tout ça pour récupérer de cette fatigue innommable. Là, nous avions accès à un nœud mineur, qui me permit d'invoquer la lune sans vider tout mon Zéon. Je rendis à Velen son entité d'avant malédiction et Minerva rendit permanent cette transformation en lui jetant un sort. Celui-ci récupéra alors son état d'esprit de base, mais un autre problème nous fut confronté.


Riktor nous appela dans son bureau pour nous apprendre que durant son combat contre la gamine démoniaque, Minerva fit le mauvais choix et reçut aussi une part de la malédiction imposée par cette sorcière surpuissante. Hélas, l'âme de Minerva fut corrompue et cette ensorceleuse corrompit à son tour le nœud que nous avions utilisée un peu plus tôt...


Minerva fut exclue de son rang, et du temple, et nous, comme nous étions présent près d'elle durant ce périple, sommes accusé de complicité. Le sort du groupe dépendît alors d'un malheureux concours de circonstances. Nous ne pouvions la laisser seule face à son cauchemars car c'était aussi de notre faute si nous en étions là.
Je demanda à Riktor de nous envoyer loin de cette citée, loin de ces humains à l'esprit étroit et faible. Punir notre groupe alors que nous faisions tant pour Gaya.
Ok, la décision était prise, je voulus emmener mes acolytes dans mon village d'adoption, en Nanwe, loin de toute civilisation.


Riktor nous téléporta non loin de chez moi, mais quelques centaines de mètres plus loin, une Créature mi-femme, mi-chat nous emmena près de Korbus. Il nous indiqua que Riktor fut emprisonné à cause de notre sauvetage et qu'il se trouvait dans une situation délicate car il était emprisonné en attendant son exécution. Il se trouvait dans une geôle dans le bureau, enfin, on dira plutôt le quartier du maître inquisiteur qui s'était approprié l'ancien temple de Riktor.
Connaissant l'inquisition, le sort de Riktor était scellé.
Mais Korbus, sans nous en dire plus, nous promit de nous aider si nous allions délivrer l'Abbé Riktor.


La stratégie se met en place, la suite dans une prochaine partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compte rendus Anima (Shuba)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compte rendus Anima (Shuba)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compte rendus Anima (Shuba)
» Compte-rendus de parties
» Assemblée Générale 2014 : vos questions et compte-rendus
» [Paye ton armée] Compte-rendu premier mois
» Compte rendu Chaos/Orques VS Empire/Breto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Glue :: Mystic Glue :: Jeu de rôle-
Sauter vers: