AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rushmores, Famille de Rednecks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
psellos
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Messages : 861
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 81
Localisation : DTC et au delà !!!!!!!!!!!

Feuille de personnage
Nom :: Si
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEje préfère la ruse!
POUVOIRdu crane ancestral!
HABILETELEPHONIQUE

Endurance:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Rushmores, Famille de Rednecks   Mar 26 Avr 2016 - 22:35




Salut les touristes!


Donc ici c'est Désolation, Texas.

Un trou perdu... une p'tite ville en voie de désertification de maintenant 1666 habitants, perdu au milieu du désert et comme on dit ici " y'a qu'les plus pauvres et les plus fous qui sont restés".

Pour ne rien vous cachez, vous êtes le pire des deux.

AH, ces enculés de Rushmores, tout un poème!
Croquemort de génération en génération, Redneck alcoolique, violent, à l'origine de millier de rumeurs.



Les croque mitaines de Désolation ...  la différence c'est que eux, ils sont bien vrais.
Trafiquant un peu de tout, terrorisant un peu tout le monde, sentant à 15 miles de distance.


Mais rendons à césar ce qui est à césar, les Rushmores sont un des ciments de cette petite communauté, puisque tout le monde les déteste, tout le monde peut se sentir un  peu plus proche de son voisin grâce eux.

mais je vais laisser à cette famille de dégénérés  le soin de se présenter!


GENERIQUE !!!


Ce Sujet est destiné aux joueurs de Rushmore.

Previously des épisodes déja diffusés:


Episode 1 : Ashes to ashes


Desolation, Texas.

[panoramique très large] Au sommet la colline, une vieille maison qu'on pourrait dire laissée à l'abandon. Dans la véranda ouverte, un chien empaillé que les résidents des lieux surnomment Justice et un vieux rocking-chair.

[champ]La porte grillagée s'ouvre violemment et un homme d'une trentaine d'année, borgne et mal rasé sorte de la maison. Lui, c'est Linc, l'aîné des frères Rushmore. [contre-champs] Il se précipite vers la cour où courent des poules et ne s'arrête qu'en son centre pour y rendre tripes et boyaux. Puis il se rend d'un pas mal assuré vers le point d'eau alimenté par le puits pour y plonger la tête. Retrouvant ses esprits, il se tourne vers un vieux pick-up rouillé aux jantes flambant neuves [légère contre-plongée]. Cette vue lui arrache un ricanement alors qu'un pantalon de treillis atterrit à ses pieds après un vol plané depuis une fenêtre de la bicoque.

« Ah, ah, ah, les Fairey, on s'est bien foutu de leurs gueules. »

La porte s'ouvre une deuxième fois avec la même violence et un homme un peu plus jeune, au crâne rasé sort de la maison avec la même intention que Linc. Lui, c'est Jeff, alias Fuckhead, l'un des jumeaux.

Linc et Jeff avisent le portail en grillage défoncé, des traces de brûlures noires sur le sol qui semblent descendre le flanc de la colline à travers le cimetière qui l'occupe. Des croc jonchent ça et là le parcours.

« Putain, Fuckhead, qu'est-ce que vous avez fait hier soir pour qu'il y ait tout ce bordel ! J' te préviens, tu te démerdes avec Rose et Wash pour m'enlever ce dawa, sinon ces crétins de la ville vont nous lincher » Le regard de Linc et Jeff se perd dans la masse de bâtiments qui s'étend au pied de la colline.

[Flashback] Le roadhouse est plein malgré l'heure tardive. La porte s'ouvre sur la fratrie Rushmoor : Linc' en premier, suivi de prêt par Rose, Wash, un adolescent attardé, et enfin Jeff, le jumeau de rose. Très vite, le vide se fait autour d'eux. Carla, la serveuse latino se précipite vers eux. Méprisant les hommes, elle s'adresse à Rose : « Toi, au moins, je vais te comprendre sans que tu me cherches ou que tu me files la gerbe. Vous voulez boire quelque chose ? Payez d'abord votre ardoise de 25 $. ». Le contenu des poches des Rushmore ne suffit pas à payer la tournée et Linc fait appel à la générosité des clients, sans succès. L'intervention attirent tout de même les frères Fairey, les fils de la plus grosse fortune de Désolation : Dany, l'aîné avec sa suffisance et son brushing impeccable, Grady, sorte de bûcheron, Daryl, petit teigneux et Gary.

Les provocations verbales de Dany ne tardent pas à chauffer Jeff, suivi du reste des frères. Fuckhead se débarrasse assez vite de Dany d'un coup de poing bien senti, aidé de Rose qui envoie sa chope de bière dans la tête. Tentant dans un premier temps de calmer le jeu, Linc finit par s'occuper de Grady et lui décoche un uppercut dans le plexus solaire qui sèche le géant et l'envoie vomir au sol. C'est bientôt Daryl qui se dresse devant Fuckhead pendant que Wash s'occupe de Gary.

Daryl se révèle un adversaire aguerri mais Jeff le ridiculise en prenant une sorte de position de la grue (sans doute vue dans un film de Kung-fu) avant de lui asséner un coup de genou douloureux dans le menton .

Les quatre Faireys hors de combat, Linc' les fouille à la recherche d'argent facile (50 $) pendant que Jeff sort de la poche de Dany les clés de sa Mustang. Une occasion unique de ballade en voiture sportive. Déjà Carlos, le videur, s'approche d'eux avec l'intention de les virer du pub. Les autres clients du Roadhouse semblent se satisfaire de la dérouillée subie par ceux qu'on hait encore plus que les Rushmore à désolation.

Pendant que Linc' va glisser la moitié de son butin dans la boite au lettre du Roadhouse, le reste de la fratrie ouvre le coffre de la Mustang : parmi la collection d'armes blanches contondantes et de cagoules blanches, Jeff découvre une bouteille d'alcool blanc à l'odeur prononcé et un jerrican d'essence.

[plan serré sur la roue arrière de la Mustang] Alors que la Mustang et le pick-up de Linc' démarrent, les Ferret, ayant repris leurs esprits, déboulent de l'établissement, bien décidés à se venger des culs-terreux de fossoyeurs.

Un monster truck surgit dans la rue principale , semblant bondir au-dessus de la chaussée. A bord, les frères Fairey écument.

Dans la Mustang, Wash a pris le volant pendant que Jeff goutte le contenu de la bouteille d'alcool et en fait profiter son frère et sa sœur. Mais une préparation pour cocktail Molotov ne rentre pas dans les boissons consommables même pour un Rushmore et les jumeaux ne tardent pas à être malades et à vomir dès que Wash prend un virage un peu serrer.

Craignant pour ses cadets, Linc' décide d'amener le monster truck sur lui. La courser poursuite s'engage entre les deux véhicules de puissance différente et Linc' ne doit de maintenir la distance entre eux qu'en activant un système de post-combustion à base de gaz qui met son moteur à rude épreuve.

Pendant ce temps, Wash revient sur ses pas. Rose sort Oswald, son pistolet et Jeff cherche à mettre une mèche au cocktail, entre deux rasades.

Linc' arrive au sommet de la colline et défonce la grille d'entrée de la cour qui avait été exceptionnellement fermée. Parvenu dans « sa » propriété, il attendait les Fairey, pétoire en mains.

Dans la Mustang, Fuckhead abandonne la bouteille presque vide et cherche le jerrican d'essence. La voiture grimpe la pente sinueuse de la colline. Wash bloque la pétale d'accélération et les passagers de la Mustang n'ont que le temps de sauter du véhicule avant qu'il ne vienne s'encastrer dans le monster truck, provoquant une explosion visible depuis Désolation dans la nuit noire.

[retour au présent, gros plan sur les yeux de Jeff] « Ouai, les Fairey, on les a bien niqués ! »

« En attendant, Fuckhead, Marguerite s'est barrée dans le cimetière. Va donc la chercher. »


Dans le salon, Ma' gémit sur le canapé. Elle est allongée sur le dos, les jambes légèrement repliée, une grande flaque humidifiant les coussins.

« Putain, elle met bas! » crie Linc' à l'attention de ses frères et sœur.

Effectivement, le ventre de Ma' que la famille avait vu s'arrondir sans s'en inquiéter, se déforme comme sous la pression de petites mains tandis que son ente jambe laisse déjà apercevoir la forme d'une tête.

Appelé en urgence, Le docteur Dickerson tente une césarienne sans pouvoir anesthésier Ma' car le bébé se présente mal. Ma' hurle alors que le doc tente l'impossible. [gros plans consécutifs sur le doc, Rose, Linc' et Ma' hurant]. Dans un dernier râle, Ma' a la force de demander à Linc' d'exécuter ses dernières volontés, inscrites sur le frigo. Puis elle s'éteint. L'enfant est mort-né.

Pourtant une petite voix s'impose dans l'esprit des Rushmore. [plan serré sur le fœtus] « Mets moi dans de l'alcool ». Sans réfléchir ni s'émouvoir, frères et sœur cherchent les dernières gouttes d'alcool présentent dans la maison et plongent leur petit frère dans un bocal, sous l’œil incrédule du médecin noir.

Pendant que Linc' paie grassement le silence du doc, Rose et Wash vont chercher les post-it disposés pêle-mêle sur le vieux réfrigérateur.

Égorger un agneau en le regardant mourir droit dans les yeux
Foudroyer un innocent
Retrouver le calice consacré
Obtenir une étoile tombée du ciel
Sauver la pécheresse et tuer sa famille
Brûler le livre de Stan
Purifier un démon
Récupérer un scalpe de sectateur
Pendre un titan
Conserver le cordon ombilical d’un récemment mort-né
Boire cul sec le sang du Christ
Crucifier le télévangéliste.

La liste ne fait pas de sens à la fratrie mais lorsque Linc' jette dans le bocal le bout de cordon restant, un des mémos s'enflamme. Plus que 11 volontés à réaliser.

Rose trouve dans la chambre de Ma' un carnet d'adresses ainsi que des livres à fortes connotations mystiques et occultes, édités par Mystery Manor, une maison d'édition de Silent Peaks au Nouveau Mexique.

Les Rushmor décident d'enterrer Ma' derrière la maison. Le lendemain, Linc' passe sa journée à téléphoner aux parents dont le nom apparaît dans le carnet d'adresse, sans succès. Hormis pour Lincoln Senior Perkins, détenu au pénitencier de Beaumont pour meurtres en série.

Jeff et Wash décident de refourguer quelques trucs à America, qui tient la boutique de prêt sur gage de Désolation. Wash se sépare d'une partie de sa collection : Gorge profonde, L'Enfer pour Miss Jones, Le gland bleu, Blanche fesse et les sept mains. Jeff, sur un malentendu, donne du plaisir à la vieille America puis les deux frères vont acheter une cartouche de « Teufel » brunes chez Silas Mc Coy et font le plein du pick-up.

Pendant ce temps dans la maison de la colline, Rose reçoit la visite de deux jeannettes venues vendre des gâteaux. La vue d'Oswald finit d'effrayer les fillettes qui partent en laissant leurs biscuits.

C'est alors que s'abat sur Désolation et la colline, une pluie de grenouilles... [contre-plongée]











EPISODE 2 : BALLADE BRUTALE A BEAUMONT

Vues de dessus, les étendues du Texas ne sont rien d’autre qu’une immensité faite de jaune et de marron. Au milieu, on ne distingue rien d’autre qu’une mince ligne grise et droite. La route est comme une balafre sombre au milieu de ce paysage brûlé par le Soleil.
Sur cette balafre, un minuscule point noir avance avec détermination. A son bord, les deux hommes en costume sombre qui se rendent à Désolation ne sont peut-être pas aussi déterminés. Difficile à dire avec leurs lunettes teintées…
L’homme au volant à les yeux rivés droit devant lui. Son comparse consulte avec une moue résignée le dossier posé sur ses genoux. Et dans ce dossier s’étalent en gros plan les photos de la famille Rushmore…

[GENERIQUE]

Vue du sol, la route pour Beaumont n’est guère plus accueillante. La seule différence est que cette fois, au lieu d’être uniformément jaune, une bonne moitié du champ de vision est rempli par le bleu aveuglant du ciel.
A bord du pick-up de Linc Rushmore, l’ambiance est au calme plat mais le silence est loin de régner. La climatisation agonisante gargouille dans une tentative perdue d’avance de combattre la chaleur étouffante, le moteur vrombit trop fort comme à son habitude et la radio crachote les paroles de scientifiques et d’évangélistes débattant de la récente pluie de grenouilles de Désolation, chacun essayant de crier plus fort que l’autre…

Soudain, dans le rétroviseur taché du véhicule, Linc aperçoit les lumières rouges et bleues synonymes d’ennuis imminents. Ennuis qui prennent la forme d’un motard de police, faisant signe aux Rushmore de s’arrêter.
Le pick-up s’arrête dans un nuage de poussière. L’agent s’approche, commence à interroger le conducteur, et malgré ses larges lunettes de soleil son expression devient visiblement de plus en plus soupçonneuse au fil des réponses. Finalement, il retourne à sa moto pour échanger quelques mots dans sa radio.

C’est à ce moment précis que les choses dérapent. Un vieil avis de recherche pour braquage est toujours en vigueur sur les Rushmore. Dans un mouvement parfaitement exécuté, le policier dégaine son arme et la braque sur le pick-up en hurlant à ses occupants de sortir les mains en l’air.
Il y a un instant de flottement. Linc et Wash obtempèrent, Rose et Jeff aussi mais de plus mauvaise grâce. L’ainé de la famille tente de calmer le jeu, sans succès. La tension monte. L’agent menace de tirer.

Arrêt sur image. Le visage crispé par le stress, le motard s’apprête à presser la détente. Mais au même moment, Rose a déjà fait feu de son colt. Jeff semble prêt à se jeter sur son adversaire. Wash, toujours les mains en l’air, regarde la scène les yeux écarquillés. Linc a la bouche tordue par un rictus de dégoût, devinant déjà que les choses vont mal finir…

Une seconde plus tard, la balle de Rose percute l’agent en haut de la cuisse. Une large giclée de sang est projetée en l’air et dessine une arabesque presque parfaite sur le bitume. L’impact le fait tourner sur lui-même avant qu’il ne s’écrase au sol pour ne plus bouger.
Même si la mort de l’homme ne fait aucun doute, la jumelle Rushmore fait trois pas en avant en terminant de vider son barillet sur le corps, réduisant le torse en pulpe rougeâtre.

Heureusement réactif, Linc parvient à faire annuler l’alerte à la radio de la moto. Un nettoyage de cadavre plus tard, les Rushmore reprennent la route…

Le reste de la route jusqu’à Beaumont se fait sans autre incident notable. Le pénitencier se dresse devant les Rushore, large bâtiment de béton gris et géométrique, dans un style aussi chaleureux et esthétique que l’administration fédérale en est capable.
Le parloir local n’est pas une pièce très grande, mais bien gardée. Un homme en arme dans chaque angle, et d’autres supplémentaires au niveau des portes. Chacun d’entre eux semble tendu et jette des regards hargneux à tous ceux qui ont le malheur de leur jeter un œil.

La porte du fond s’ouvre dans un claquement métallique, et apparait enfin Lincoln Senior Perkins, fortement encadré par plusieurs gardiens. Mais en dépit de cette escorte, la joie des retrouvailles entre les Rushmore et leur grand-père est aussi bruyante et exubérante que l’on pourrait s’y attendre.
Malheureusement, cette joie est rapidement gâchée par la nouvelle de la mort de Ma’. Linc Senior révèle alors qu’il a reçu la visite de sa fille deux semaines auparavant, et qu’elle avait alors tenu des propos étranges comme quoi elle aurait été mise enceinte toute seule…

Avec une mine de conspirateur, le vieil homme se penche en avant pour ajouter autre chose : il aurait besoin que ses petits-enfants lui rendent un service… une chose toute simple, juste prendre des photos d’une famille résident sur Main Road, à Beaumont…

Un garde s’approche par derrière pour signaler que la visite est terminée. Nouvel arrêt sur image : Linc Senior a un sourire mauvais, ses muscles sont tendus, il cligne de l’œil à ses descendants et fait un léger signe de la main à un autre détenu du parloir…
L’instant d’après, le complice se lève en criant, attirant l'attention du garde qui se retourne. Grand-pa' se dresse, son coude percute le menton du garde. Avant que quiconque n’ait le temps de réagir, il le passe sérieusement à tabac en hurlant des menaces et des jurons. Les renforts se jettent sur lui pour l’emmener à l’isolement, le reste de la famille peut repartir… car il y a du travail qui les attend…

[COUPURE PUB]

Après une tentative infructueuse de se servir d’un téléphone ‘’emprunté’’ par Jeff à un habitant du coin, les Rushmore se procurent un vieux polaroïd chez un prêteur sur gages. Wash fait alors preuve d’un étonnant talent pour se fondre dans le décor et se charge de traquer la famille vidée par grand-pa’, les photographiant tout au long de la journée…
Une fois les photos discrètement glissées dans la boite aux lettres des victimes, les fossoyeurs vont passer la nuit au camping le plus proche.

Le lendemain, Rose prend le volant pour le chemin du retour. Elle-même et ses frères sont parvenus la veille à la conclusion que le ‘’sang du Christ’’ mentionné sur un des post-it est peut-être tout simplement du vin de messe… aussi s’arrêtent-ils sur le parcours à une église de campagne, mais la discussion avec le curé est peu constructive.

Plus que quelques kilomètres avant Désolation. Le paysage est toujours aussi morne, plat et surtout dénué de la moindre trace de vie. Du moins jusqu’à ce qu’un véhicule passe en trombe dans l’autre sens. Une voiture étonnamment propre qui disparait au loin en quelques secondes, mais on a toutefois eu le temps de voir le logo appliqué sur la portière : celui de l’administration fédérale des cimetières.

Tout le monde s’attend donc à des ennuis à la maison, et effectivement les Rushmore découvrent chez eux une lettre officielle expliquant que quelqu’un a signalé des dégradations dans le cimetière. En résumé, l’administration remet en question la probité des Rushmore et les menace de les mettre à la porte.
Mais pire : Jeff découvre derrière la maison qu’on a tué Marguerite ! La pauvre vache est littéralement clouée au sol à l’aide de piquets de clotûre. Il ne fait aucun doute pour les fossoyeurs que les Fairey sont derrière tout ça.

Les trois frères foncent au bar de Désolation pour se renseigner, mais sans grand succès. Ils trainent également à proximité des enclos Fairey, et finalement au niveau de la vieille église locale où ils rencontrent le shérif Parks.
Pendant ce temps, Rose met miraculeusement la main sur un annuaire de Désolation, mais n’y trouve aucun ‘’Stan’’ qui résiderait en ville…

Alors que tout le monde rentre à la maison et que le soir est tombé depuis un moment… on remarque soudainement une grande lumière à l’Ouest. Un des enclos Fairey est en feu ! Des vaches transformées en torches humaines bovines (faute authentique, je la laisse celle-là ^^) courent partout, ne faisant que propager l’incendie.
Malgré l’obscurité, on devine le sourire en coin de Jeff tandis que les Rushmore contemplent la scène.

[GENERIQUE DE FIN]

Quelque part, dans un endroit inconnu… un interrogatoire a lieu entre un prisonnier inconnu et une femme de dos… Seul le sigle ornant son gilet est parfaitement visible : celui du bureau Alcohol, Tobacco & Firearms. ATF.



Demain soir, dans l'épisode 3 :
découvrira-t-on ce que l'ATF vient faire à Désolation ?
quelle sera la riposte des Fairey suite à cette attaque ?
les Rushmore progresseront-ils dans la réalisation des dernières volontés de Ma' ?
et surtout, surtout, saura-t-on enfin ce que ça veut dire ''probité'', bordel à queue ?




Episode 03: Don't mess with the shrooms


[Plan fixe]Le judas d'une cellule de prison s'ouvre, une main tend à travers un message à une personne dans le couloir. L'homme transmet à un autre détenu, puis à un troisième, le message passe de mains en mains. Puis termine dans la main d'un grand type avec de longs cheveux blonds et une courte barbe. Au moment où il tend la main pour se saisir de la missive, on aperçoit trois ronds noirs tatoués en haut de son bras et un point d'exclamation sur son avant bras. Il déplie lentement le message qui dit "... 1, on saute!".

Desolation, Texas

[Plan large sur la bien connue maison Rushmore]Sur la colline, la bicoque Rushmore tient toujours debout, étonnamment.

[Zoom avant à travers une fenêtre]Le réveil technologique de la maison se mets à sonner dans la chambre de Lincoln quand Jefferson entre à toute allure dans la pièce. Il se saisit de l'objet et l'envoie voler en direction de la caméra qui fini sa course dans le jardin. "Fuckhead" regarde ensuite par la fenêtre et aperçoit l'état désastreux des enclos Fairey après l'incendie de la veille, qui a même noirci la façade des bâtiments. Jeff ne peut s'empêcher d'avoir un sourire carnassier en voyant l'attroupement de policiers autour du domaine Fairey. Rose débarque ensuite dans la chambre armée de jumelles tandis que son jumeau se dit qu'il est temps de retourner se coucher. Rose et Linc se mettent ensuite à observer la scène.

[Vue à travers les jumelles qui dévie vers un point sur la droite]Soudain, Rose aperçoit du coin de l’œil une scène étrange. Une noire observe aussi la scène chez les Fairey à travers ses jumelles. Puis elle remonte dans sa voiture en remettant sa veste, portant le logo de l'ATF.

[Retour à la maison Rushmore, dans la cuisine]Les Rushmore prennent leur petit déjeuner en discutant des options qu'ils ont pour réaliser les dernières volontés de Ma'. D'abord tentés d'aller voir du côté de la secte qu'ils approvisionnent, ils s'accordent finalement sur l'idée d'aller voir Jésus Stone, le prétendu Shaman qui fournissait la matriarche de la famille en mixtures de toutes sortes.

[Plan large, le pick-up roule dans la poussière du désert]Les Rushmore arrivent devant une vieille masure en ruine. Ils descendent quand Wash dit à sa fratrie qu'il a entendu des hurlements derrière la maison. Il se saisit de "Marbles" puis s'y précipite mais ne tombe que sur un champ de chanvre. Ils entrent ensuite dans la maison. Jeff' et Rose montent à l'étage pendant que Wash, avisant des champignons poussant sous l'escalier se décide à profiter de cette nourriture gratuite. Linc, connaissant un peu le vieux shaman, essaie sans succès de faire vomir Wash.

[Fondu au noir, plan sur un salon complètement délabré]A l'étage, les jumeaux trouvent Jésus affalé sur un vieux canapé défoncé, du sang séché autour des narines et du vomi sur le torse. Ils arrivent à le réveiller et sont rejoint par Linc' qui interroge le vieux sur les champignons que Wash a mangé en quantité. Jésus leur explique que ce sont des champignons hallucinogènes mexicains, très puissants. Lui-même a plané 4 jours après en avoir mangé 3 et annonce aux trois Rushmore que leur frère est probablement condamné, mais leur conseil de lui faire boire le lait qui se trouve dans le frigo, ce qui pourrait peut-être l'aider. Linc' attrape la bouteille, avisant un bocal rempli de ce qui semble du sang affublé d'une étiquette "Sang de Jésus". Mais celui-ci n'a pas le temps  de s’appesantir sur le sujet qu'il entend un bruit de moteur.

Dehors, Wash a démarré le pick-up et se mets à rouler en direction du désert, un sourire assuré aux lèvres.
[La caméra se place face au pick-up]Linc poursuit le véhicule en courant quand le pick-up bascule en avant dans une ravine. Linc attrape son frère, le bastonne un peu puis défait sa ceinture pour lui attaquer les mains. Il le ramène ensuite vers la maison, pestant contre son crétin de frère.

Retour à la maison où Wash se retrouve pieds et poings liés sur le sol du salon pendant que les trois autres Rushmore et Jésus se versent tous un verre du bocal qui, après quelques questions au shaman, s'avère être de son propre sang qu'il a versé sous l'effet des champignons. Ils se retournent pour tendre un verre à Wash qu'ils retrouvent debout, défait de ses liens par on-ne-sait quel tour.
Après avoir trinqués, les cinq larrons vident cul-sec leur verre quand, soudain, le frigo explose en déchiquetant le post-it des mains de Linc. Un des morceaux du frigo finit néanmoins sa course dans le genou de Jésus qui se met à hurler. Appliquant une méthode Rushmore bien connue, Jeff met une droite au junky pour l'assommer. Rose, voulant défendre son amant, se jette sur son jumeau et les deux tombent au sol mais sont séparés par Wash. Linc trouve de son côté de l'alcool pour désinfecter Jésus, ainsi qu'une trousse de secours inutilisable car remplie de seringues maculées de sang.

[Les bords de la caméra se floutent puis font la mise au point à nouveau]Soudain, Wash se met à hurler, voyant la tête de sa sœur se déformer de manière grotesque et des tentacules l'enserrer par la taille, étrange métamorphose des bras de Jeff. Puis il voit des araignées lui monter dessus, le transformant lentement en champignon. Pendant ce temps là, Rose réussit à se débarrasser des tentacules et se met à tirer dans la poitrine de la créature qui essayait de la maintenir, vidant son chargeur. Linc, partit voir son bébé motorisé, découvre que le moteur n'est plus qu'un amas d'organes en désordre dû à l'accident. Entendant des coups de feu, il retourne à la maison puis tous s'effondrent.

[Fondu au noir de quelques secondes]Linc est réveillé par un bruit de moteur qui approche. Du coin de l’œil, il se rend compte que le soleil n'est pas à la bonne place et devine que pas mal de temps à dû se passer. Il descend voir la voiture conduit par deux jeunes qui demandent timidement au terrifiant aîné Rushmore de la beuh. Celui-ci leur en apporte, sous-entendant que certains des clients de Jésus sont des mauvais payeurs. Les deux jeunes tendent alors un billet de 100 dollars à Linc puis partent à toute vitesse.

[La caméra se dirige vers la maison et passe à travers une fenêtre]Retour au premier étage, où Jésus sort de sa stupeur, suivi par des Rushmore passablement secoués par ses hurlements. Rose l'attrape et le maintient pendant que Jeff récupère de la poudre des balles et l'applique sur la plaie du malheureux afin de cautériser par le feu. L'opération pour l'avant du genou se déroule convenablement mais quand vient le moment de cautériser l'arrière, Jésus prend feu en quelques secondes puis expire.

Rose, voyant son amant mort, décide de récupérer ce qui peut l'être avant de mettre les voiles. Elle commence à essayer de forcer le coffre-fort dans le coin de la pièce quand celui-ci atterrit un étage plus bas, entraînant Rose et Jeff à sa suite qui atterrissent peu gracieusement dessus. En effet, Wash à l'étage du dessous a malencontreusement fait basculer l'étai qui soutenait le morceau de plancher.
Les trois découvrent à l'intérieur du coffre plusieurs pieds de cannabis en train de sécher, ainsi que plusieurs paquets transparents contenant de la poudre blanche et plusieurs grosses caisses en bois.Rose se jette sur les caisses, celles-ci contenant plusieurs M16, pendant que Jeff attrape un des sachets et se met à sniffer la cocaïne qu'il contient avant d'attraper les autres, visiblement encore plus hargneux qu'habituellement. Sa jumelle sniffe également, puis sort tirer en l'air afin de tester les nouveaux joujoux qu'elle vient de trouver. Wash, quand à lui, avale un demi-cachet rouge d'un petit sachet et se met à avoir rapidement des soucis de place dans son pantalon.

[Plan large sur l'arrière du pick-up s'éloignant]Les Rushmore, ayant fait main-basse sur tout ce qui pouvait être intéressant, rentrent chez eux en évitant soigneusement Desolation quand une explosion retentit derrière eux. Jeff avait installé un dispositif artisanal pour faire disparaître les preuves de l'accident.

[Plan sur le salon des Rushmore]La trappe du salon est ouverte, Rose essayant de caser tant bien que mal ses nouveaux joujoux dans la cache pendant que Linc essaient de faire de même avec le reste à la cave quand le téléphone sonne. Le correspondant se présente comme "La Fraternité Aryenne" et propose aux Rushmore de reprendre un mystérieux arrangement pour faire "passer des armes d'Est en Ouest".[Générique]

[Plan large sur un lac]Un gamin et son père s'approchent pour pêcher quand ils s'aperçoivent que l'eau est étrangement devenue rouge, les poissons flottant ventre à l'air à la surface.[Gros plan sur un poste de télévision]Cécil Fairey, le chef de la famille, s'adressant à une journaliste, explique que la fuite de produits chimiques dans les eaux de Desolation n'est pas volontaire mais est due aux ravages causés par l'incendie. La journaliste ajoute que la fuite a pollué la majorité des eaux et nappes phréatiques de la petite ville.[Le téléviseur s'éteint]


[PUB]




Dans l'épisode 4:
-Apprendrons-nous enfin ce que l'ATF vient faire à Désolation?
-Que vont faire les Rushmore de la drogue et des armes récupérées?
-Quelles catastrophes vont-ils encore provoquer?
-Quand les Fairey vont-ils retrouver leurs couilles et venger la destruction du domaine familial?
-Putain de bordel de merde, ça veut dire quoi probité?

_________________
les hommes naissent libres et égaux, mais les meilleurs deviennent rôlistes!

"J' m'en bats les couilles , je vais couper du bois!"
                                                      Charles Ingalls



Dernière édition par psellos le Mar 26 Juil 2016 - 17:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com/
Nykos
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 27
Localisation : Assez variable, en fait

Feuille de personnage
Nom :: Nykos
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEpuissance intellectuelle (bac +2 les enfants !)
POUVOIRarrondis de physicien
HABILETEchieur pointilleux

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Ven 29 Avr 2016 - 20:59

Bon, vu le trio de branleurs de première qui me sert de famille, je vais être bonne pour commencer...

Alors, moi c'est Roosevelt Rushmore, ce qui est quand même un putain de prénom à la con si on veut mon avis. Faut croire que le paternel avait picolé jusqu'à en pisser par le trou du cul le jour où il a eu cette idée.
Mes potes m’appellent Rose, et mes connards de frangins m'appellent ''Baby Gun'', ce qui est un surnom encore plus à la con. Le jour où je découvre lequel de ces trois têtes de bite a trouvé ça, je lui fait cracher ses noix.

De toute façon, entre Linc qu'est trop occupé à se bourrer la gueule, Jeff qu'à un sacré pet au casque et Wash qu'on dirait qu'il cherche à foutre en cloque ses chaussettes... je suis bien la seule dans cette foutue famille à avoir un minimum de jugeote en dehors de la daronne.

Tiens, par exemple... j'suis sûre qu'y en a aucun qui pense à un truc aussi con que faire à bouffer, et évidemment c'est moi qui vais devoir me coltiner la corvée ! Ben au menu, du coup, ce sera du lard et des patates, et si ça leur plait pas z'ont qu'à bouffer leur merde !
Bah, et puis de temps en temps, la bouffe peut être améliorée par un bestiau assez con pour passer devant le canon de mon flingue quand je me défoule derrière la maison. Faut avouer qu'une fois bouilli avec des haricots, le clébard de cette vieille pute de Mme Maslow était pas dégueu...

Une dernière chose : le premier qui me met la main au cul devra s'expliquer avec mon copain. Il fait 20.3 cm de long... et tire du putain de .44 magnum. Le genre de décharge qui peut arracher la mâchoire à tout suceur de bite molle qui viendrait m'emmerder, c'est clair ? Et en plus, lui aussi il trouve ça bandant...

Spoiler:
 

_________________
Liste des morts (définitives, sinon ça compte pas) :
- Mestre Morvan Lerne (GoT) : abandonné à fond de cale dans un navire en train de sombrer. "Je me vengerai !"
- Sädko le Fratricide (GoT) : empoisonné en combattant un ennemi supérieur en nombre. "..."
- Le politicien stupide (Cthulhu) : achevé par un médecin incapable. "Juste un banal massage cardiaque, et tout le monde s'en tire."
- Soldat 2e classe Zorine (Star Wars) : abattu par un rebelle. "Les renforts sont en route. Rendez-vous !"
- Mamushi Reido (L5A) : terrassé par un berserk Matsu d'un rang deux fois supérieur. "Presque. Je l'avais presque..."


Dernière édition par Nykos le Lun 2 Mai 2016 - 21:31, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliakou
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 03/09/2014
Age : 52
Localisation : Le Mans

Feuille de personnage
Nom :: Père Ephraïel
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE7
POUVOIR7
HABILETE6

Endurance:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Dim 1 Mai 2016 - 19:18

Salut, moi c'est Lincoln ou Linc pour tout le monde. Il faut croire que le paternel aimait les présidents ou plus probablement le fric… encore que je cherche toujours la coupure « Roosevelt ». Je suis l'aîné de la famille et croyez moi, c'est pas du gâteau avec la brochettes de branques qui me suit. Mais j'suis le grand frère et c'est à moi de diriger c'te famille, sauf quand Môman elle a quec chose à dire.

La vie à Désolation, c'est pas le paradis mais avec un pack de Bud, on arrive à ce que ça devienne pas un enfer.

Ouai, j'ai fait de la taule mais qui n'a pas fait de conneries dans sa vie ? Moi, je m' suis fait pincer comme un couillon, à cause des jumelles… Comme c'est déjà ? Ah oui, les Turnips ! Elles avaient vraiment des tronches de rutabaga, celles-là. J'ai « payé ma dette à la société » comme il a dit le juge. Et je l'ai payée au prix fort. J'ai perdu un œil en taule. Mais je me suis pas fait prendre comme une t***e. Le mec qui voulait que je lui suce la b***e a dû bouffer de la purée à la paille pendant deux mois. Ca valait le coup de perdre un œil. Parce que personne fait mettre à genou Linc, pas même le pasteur à l'office. Le pasteur, il m'a jamais vu à l'office, sauf les enterrement mais ça compte pas.


Bon, si vous trouvez Linc encore trop beau gosse, je peux chercher une autre illustration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliakou
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 03/09/2014
Age : 52
Localisation : Le Mans

Feuille de personnage
Nom :: Père Ephraïel
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE7
POUVOIR7
HABILETE6

Endurance:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Dim 29 Mai 2016 - 18:34

deuxième tentative.

_________________
Un rôliste ne vieillit pas. Il accumule les points d'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jarog
Secrétaire/Admin
avatar

Messages : 737
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : La ou le soleil ne brille jamais...

Feuille de personnage
Nom :: Tendresse
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEOVER 9000!!!!
POUVOIRCalembours de mauvais goût
HABILETETechnicien de surface

Endurance:
42/0  (42/0)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Jeu 2 Juin 2016 - 5:34

S'lut moi c'Wash, mais applez moi "Dick" ou "Hache".
J'suis l'plus jeune, l'jumeaux m'ont pas mal tabassé dans l'temps mais bon c'pas comme si j'leur en pas. J'vous ai montré m'hache? L's'appelle Marbles, c'ma préférée toutes mes armes bien que j'aime bien les "Twin Sisters", c'est machettes.
P'rtant j'adore Linc, c'comme mon paternel vu qu'j'ai jamais connu l'vrai, même si d'puis qu'il est revenu de il est un peu bizarre.
J'pas vraiment passion mais j'aime bien mater d'films, surtout pornos pasque ça m'détend.
Pis quand j'suis seul y'a Charlotte qui vient m'filer d'tuyaux. Charlotte c'mon araignée même personne peut la voir. C'fou c'qu'elle bouffe comme grenouilles mais l'est souvent d'bons conseils.

Bref, 'ssez parlé d'moi, vlà ma trogne:
Spoiler:
 
Ça c'Charlotte:[/color]
Spoiler:
 

Spoiler:
 

_________________
Fossoyeur +666
Technicien de surface > 9'000
Grand Architecte du Renouveau +42


Raptr Gamercard


Dernière édition par jarog le Jeu 8 Sep 2016 - 6:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
psellos
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Messages : 861
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 81
Localisation : DTC et au delà !!!!!!!!!!!

Feuille de personnage
Nom :: Si
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEje préfère la ruse!
POUVOIRdu crane ancestral!
HABILETELEPHONIQUE

Endurance:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Jeu 2 Juin 2016 - 19:13

Ma' : "Rose arrête d'imiter ton frère bordel de merde, et arrête de mettre de graisse pour armes sur la nappe c'est la dernière où y a pas de trou!"


(le bleu est la couleur du roleplay , c'est bien connus!)

_________________
les hommes naissent libres et égaux, mais les meilleurs deviennent rôlistes!

"J' m'en bats les couilles , je vais couper du bois!"
                                                      Charles Ingalls

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com/
Nykos
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 27
Localisation : Assez variable, en fait

Feuille de personnage
Nom :: Nykos
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEpuissance intellectuelle (bac +2 les enfants !)
POUVOIRarrondis de physicien
HABILETEchieur pointilleux

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Jeu 2 Juin 2016 - 21:19

Pour ma défense, je tiens tout de même à préciser que le benjamin de la famille est...

euh... pardon, je ne sais pas ce qui m'a pris.
(tousse tousse)

Mais euh ! C'est même pas moi qu'ai commencé, merde ! Pourquoi tu prends toujours sa défense, à lui ? Faut qu'il s'endurcisse, ou il restera un connard mou du gland avec une gueule d'avortement raté...
Et pis d'abord, c'est pas des taches de graisse. Le gras dans les flingues c'est dégueulasse. C'est de l'huile, bordel.

_________________
Liste des morts (définitives, sinon ça compte pas) :
- Mestre Morvan Lerne (GoT) : abandonné à fond de cale dans un navire en train de sombrer. "Je me vengerai !"
- Sädko le Fratricide (GoT) : empoisonné en combattant un ennemi supérieur en nombre. "..."
- Le politicien stupide (Cthulhu) : achevé par un médecin incapable. "Juste un banal massage cardiaque, et tout le monde s'en tire."
- Soldat 2e classe Zorine (Star Wars) : abattu par un rebelle. "Les renforts sont en route. Rendez-vous !"
- Mamushi Reido (L5A) : terrassé par un berserk Matsu d'un rang deux fois supérieur. "Presque. Je l'avais presque..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
psellos
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Messages : 861
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 81
Localisation : DTC et au delà !!!!!!!!!!!

Feuille de personnage
Nom :: Si
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEje préfère la ruse!
POUVOIRdu crane ancestral!
HABILETELEPHONIQUE

Endurance:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Ven 3 Juin 2016 - 18:01

Putain mais c'est comme ça que tu parle a ta mère, petite pute ingrate?
t'sais qu'toi et ton frere vous m'avez déchirez la chatte pendant 12 heures, t'entends ça 12 heures!
12 putain d'heures à se dire que peut être, mourir c'est moins douloureux!
et moi tout ce que je demande , c'est un peu d'amour autour de la table familiale c'est quand même pas difficile a comprendre!
Et aussi d'arrêter de mettre de "l'huile" sur la table!
ça y est !
Lincoln! ta mère est encore en train de pleurer...


_________________
les hommes naissent libres et égaux, mais les meilleurs deviennent rôlistes!

"J' m'en bats les couilles , je vais couper du bois!"
                                                      Charles Ingalls

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com/
Iliakou
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 03/09/2014
Age : 52
Localisation : Le Mans

Feuille de personnage
Nom :: Père Ephraïel
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE7
POUVOIR7
HABILETE6

Endurance:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Ven 3 Juin 2016 - 18:25

Faites chier résidus de fausse-couche. Va y avoir de la salade de taloches dans vos tronches de débiles si vous continuez. et ne profitez pas que je sois de bonne humeur.

_________________
Un rôliste ne vieillit pas. Il accumule les points d'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
psellos
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Messages : 861
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 81
Localisation : DTC et au delà !!!!!!!!!!!

Feuille de personnage
Nom :: Si
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEje préfère la ruse!
POUVOIRdu crane ancestral!
HABILETELEPHONIQUE

Endurance:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Ven 3 Juin 2016 - 19:03

Ma' : "Lincoln , ça va ? putain t'es tout pas bleu" Very Happy Wink

"on dirait qu't'as encore dormis dans ton vomi, au fond de la grange.
mon pauvre biquet..."


elle crache sur son mouchoir et te fait signe de venir

_________________
les hommes naissent libres et égaux, mais les meilleurs deviennent rôlistes!

"J' m'en bats les couilles , je vais couper du bois!"
                                                      Charles Ingalls

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com/
Nykos
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 27
Localisation : Assez variable, en fait

Feuille de personnage
Nom :: Nykos
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEpuissance intellectuelle (bac +2 les enfants !)
POUVOIRarrondis de physicien
HABILETEchieur pointilleux

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Ven 3 Juin 2016 - 20:08

Grmllmml... désolée, ma'...

...putain d'avorton privilégié...

_________________
Liste des morts (définitives, sinon ça compte pas) :
- Mestre Morvan Lerne (GoT) : abandonné à fond de cale dans un navire en train de sombrer. "Je me vengerai !"
- Sädko le Fratricide (GoT) : empoisonné en combattant un ennemi supérieur en nombre. "..."
- Le politicien stupide (Cthulhu) : achevé par un médecin incapable. "Juste un banal massage cardiaque, et tout le monde s'en tire."
- Soldat 2e classe Zorine (Star Wars) : abattu par un rebelle. "Les renforts sont en route. Rendez-vous !"
- Mamushi Reido (L5A) : terrassé par un berserk Matsu d'un rang deux fois supérieur. "Presque. Je l'avais presque..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
psellos
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Messages : 861
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 81
Localisation : DTC et au delà !!!!!!!!!!!

Feuille de personnage
Nom :: Si
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEje préfère la ruse!
POUVOIRdu crane ancestral!
HABILETELEPHONIQUE

Endurance:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Mar 14 Juin 2016 - 19:49

La musique de Mojo Nixon, un vrai américain!
Une chanson qui parle de liberté,  de mourir pour ses convictions et d'enculer le gouvernement, yeah!
Si c'était pas pour vous tirer d'un sommeil agité, ce serait le paradis...

Dehors les quelques poules et vaches, font leurs trucs habituels,  ça essaye de trouver a bouffer,  ça chie,  ça fait du bruit. Et sûrement secrètement ça pense que vous êtes des bâtards, vu ce que vous leur faites endurer!

Il doit faire déjà 25 degrés, le vent vient de l'ouest, vous reconnaissez le son des bouteilles accrochées à la clôture plutôt sur le côté de la maison. Et puis il y a cette petite pointe de pourriture et de barbaque, qui fait penser qu'avant de venir ce traître à fait une petite halte aux abattoirs de ces fils de pute de fairey.
L'air sec chargé de poussière et de terre rentre dans la maison par mille fissures, faisant un petit sifflement permanent que vous oubliez presque sauf au réveil et lorsque vous revenez de l'extérieur,  c'est a dire rarement.
votre bouche est déjà en partie envahie de petites particules de sable qui crisse sous les dents ...
Pour ceux qui après la soirée de la veille ont réussi à atteindre leur lit ,il est déjà poisseux de leur transpiration.
Tout comme d'hab quoi !
on est bien à la maison!

Dedans Ma' semble préparer à manger, on entend frire quelque chose dans une poêle,  pendant que son pas lourd  remonte de la cave...
En ce moment elle se laisse vraiment aller elle a beaucoup prit du bide!
Comment est-ce qu'elle a bien pu trouver une poêle propre même de loin dans ce bordel , et pourvu que ça soit pas encore un chat!
C'est bizarre mais le matin ça passe pas !

Putain c'est quand même la 5e fois que la chanson passe! il va falloir que vous vous leviez!

C'est bien que le truc qui fait réveil soit pas dans la chambre de rose...
Ouais,  aujourd'hui faut se lever avant midi,  y a des trucs a faire!


Décrivez-moi votre antre!
Vous vous levez et vous me dites à quoi ressemble votre chambre , puis ce que vous avez prévu de faire dans la journée .
C est Votre chez vous, à moins de description en opposition avec le monde je vous laisse Maitre chez vous.
Bon, faut dire que vous avez continué de creuser après avoir atteint le seuil de pauvreté...

Et Rappelez-vous le bleu pour ça c'est mieux.
                 
Dans cette maison pas mal d'objets sont plus vieux que vous,  et vu la carence familial et héréditaire pour le ménage, si on les déplace c'est l'accumulation de poussière d'une génération presque entière qui peut vous tomber sur le coin de la gueule.
Vous avez presque passer toute votre vie dans cette maison, vous la connaissez par cœur. Du moins vous le pensez.
Le parquet grince de partout, le toit a des trous que chacun de ses habitants a un jours promis de boucher mais qui sont toujours là.
C'est presque un miracle qu'elle tienne encore debout
Les soirs d'orages quand la télé marche a peine,  que la lumière clignote et qu'a la lueur des éclairs, les poussières soulever par les bourrasque semblent presque prendre la forme de silhouettes,  elle émet des grincement qui ressemble à des râles  d'agonie.

Ce qui met marrer rose qui dit que ce sont les esprits de ceux que la famille a tué...

_________________
les hommes naissent libres et égaux, mais les meilleurs deviennent rôlistes!

"J' m'en bats les couilles , je vais couper du bois!"
                                                      Charles Ingalls

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com/
p264
Recrue


Messages : 2
Date d'inscription : 14/06/2016

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Ven 17 Juin 2016 - 12:01

C'est ici, qu'les gens cherchent des noises...?

Rien de mieux qu'un barbecue et de l'alccool pour discuter.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nykos
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 27
Localisation : Assez variable, en fait

Feuille de personnage
Nom :: Nykos
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEpuissance intellectuelle (bac +2 les enfants !)
POUVOIRarrondis de physicien
HABILETEchieur pointilleux

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Sam 18 Juin 2016 - 23:42

J'ouvre un œil...
Hmrpf... si j'attrape le connard qu'est en train d'essayer de me faire un trou dans le crâne à la perceuse, il va regretter d'être sorti de la pute soldée qui lui sert de mère...
Quelques rais de lumière ayant la couleur de la pisse passent tant bien que mal à travers la fenêtre. Faut dire que déjà de base elle est pas grande, mais en plus la vitre est aussi crade que le serait le cul d'une vierge après que mes frangins lui soient tous passés dessus. Mais on y voit bien assez pour se déplacer correctement.
Bon, première étape... trouver des fringues pas trop dégueulasses histoire de pas descendre à poil. Ça va pas être simple. Pourquoi les macchabée portent jamais des vêtements cool et à ma taille ? Les salopes qui clamsent dans cette putain de ville sont toujours trop grosses ou bien fringuées comme pour aller à la messe... comme si le diable en avait quelque chose à foutre...
'Fin bref, je sens qu'il va falloir faire un tour en ville pour renouveler le stock.

Malgré la migraine, je prends le temps de saluer les héros que j'ai en poster sur les murs. Rambo IV, Punisher War Zone... ça c'est du mec comme je les aime ! Le genre avec du gros calibre, et les couilles qui vont avec pour s'en servir ! J'en ai chié pour avoir les affiches en grand, il a fallu les chourav' directement au cinoche de merde qu'on a en ville. D'ailleurs ça me fait penser qu'il faut qu'je choppe celle de Mad Max... dedans Joe a un colt anaconda comme le mien ! Peut pas rater ça.

Bref. Je trouve un futal à peine crade, un t-shirt marron (du coup on voit pas les taches) et attrape mon colt sur l'établi. Faudra que je passe un coup dessus, pour que ce putain de sable vienne se glisser dans mon matos. Le mécanisme d'un flingue, c'est un peu comme ma chatte : si y a du sable dedans pendant qu'on s'en serre, ça nique tout.

Bon allez. L'est temps d'aller faire fermer sa gueule à ce réveil de mon cul. Et puis je veux voir la tête du jumeau quand il se rendra compte que j'ai pissé dans sa bière...

Et voilà. Je tiens au passage à préciser deux-trois petites choses :
- pour ceux qui n'auraient pas vu les films susmentionnées et qui seraient curieux de les voir... je le déconseille. C'est juste de la boucherie à l'arme à feu sans intérêt.
- Immortan Joe, il a vraiment un colt anaconda dans Mad Max. Vous savez combien de temps de recherche il a fallu pour mettre la main sur une info pareille ? Un quart d'heure ! Au moins !
- a propos des gens pointilleux qui se trouveraient sur ce forum (je me demande bien qui c'est, tiens...), je note quand même que le meujeu a dit qu'il y en avait deux, sans préciser qui était le pire... à titre personnel, y a que l'absence de majuscules aux noms propres qui me pique un peu les yeux ^^

_________________
Liste des morts (définitives, sinon ça compte pas) :
- Mestre Morvan Lerne (GoT) : abandonné à fond de cale dans un navire en train de sombrer. "Je me vengerai !"
- Sädko le Fratricide (GoT) : empoisonné en combattant un ennemi supérieur en nombre. "..."
- Le politicien stupide (Cthulhu) : achevé par un médecin incapable. "Juste un banal massage cardiaque, et tout le monde s'en tire."
- Soldat 2e classe Zorine (Star Wars) : abattu par un rebelle. "Les renforts sont en route. Rendez-vous !"
- Mamushi Reido (L5A) : terrassé par un berserk Matsu d'un rang deux fois supérieur. "Presque. Je l'avais presque..."


Dernière édition par Nykos le Dim 26 Juin 2016 - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
psellos
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Messages : 861
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 81
Localisation : DTC et au delà !!!!!!!!!!!

Feuille de personnage
Nom :: Si
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEje préfère la ruse!
POUVOIRdu crane ancestral!
HABILETELEPHONIQUE

Endurance:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Dim 19 Juin 2016 - 23:41

Pour les fringues, il y en a, c'est vrais que tu ne les trouve pas souvent dans les rayon d'un magasin, mais plus souvent à la lueur des lanternes à côté d'une pelle qui vient de servir.

Mais vous appliquez aussi consciencieusement les règles des fossoyeurs ne rien porter quand vous allez en ville, histoire de pas avoir d'emmerdes.

D'ailleurs vous êtes arriéré mais pas totalement con, pas tous...
Et donc vous évitez de vous faire repérer, vous évitez les meurtres et les agressions  avec des témoins,  vous évitez les crimes fédéraux (au moins le shérif  Parks, vous pouvez le gérer )...


Pour le cinéma; tu dois parler du drive in, Moonshine movies  presque à l'abandon, qui se trouve à la sortie de la ville, sur la route de l'est avant le Sully Salvage.
La casse qui se trouve plus loin dans le désert.

Fait moi un jet en connaître  avec le lanceur de dés du forum  pour que je t'en dise plus sur l'affiche

Ce n'est pas une radio qui diffuse  cette musique mais votre réveil super technologique... tellement que c'est America la proprio du American pawn shop qui vous l'a programmé sur votre musique préférée.
Vous, vous avez seulement appris à l'éteindre sans le fracasser, et Lincoln sait comment mettre l'heure du réveil , ce salaud veut pas partager ce secret, et a promis les pires emmerdes à l'enculé de leur mère qui défoncerait le réveil.

Vous aimez bien allés au American pawn shop,  même si vous devez souvent passer le soir pour que personne d'autre ne vous voit.
Un prêteur sur gage qui pose pas de question et qui propose des trocs c'est inestimable pour une honnête famille de fossoyeurs autant que pour une famille de cas sociaux magouilleurs...
Quelle chance que vous soyez les deux.

Parle moi un peu plus de cette bière , car notre beau Jeff devra l'inclure obligatoirement dans sa première description et bien sûr tomber dans le panneau

Tu sors de ta chambre

La maison
une demeure plusieurs fois centenaire peut être aussi vieille que desolation, Et
Elle est composée  d'un grenier,
d'un étage avec trois chambres.
Rez chaussé avec une chambre et la chambre de la vieille, un salon cuisine, un chiotte et une salle de bain.
Un perron couvert se situe derrière la double porte moustiquaire qui couinne à chaque ouverture.
Et une cave
Que fais tu?

PS:
lorsque tu glisses dans ton shirt ton gros gun, une voix grave laisse échapper;
"vache ça sent la jeune fille qui se néglige ici! putain, et en plus il y a de l'écho, écho, écho, écho, cho ,cho , cho, ho , ho , o, o..."
Soyons clair, en plus de parler , ton gun a un humour de merde! "


ps2: j'adore tes métaphores Laughing Laughing
je vais essayer de faire des efforts pour les majuscules

_________________
les hommes naissent libres et égaux, mais les meilleurs deviennent rôlistes!

"J' m'en bats les couilles , je vais couper du bois!"
                                                      Charles Ingalls



Dernière édition par psellos le Dim 26 Juin 2016 - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com/
Iliakou
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Messages : 569
Date d'inscription : 03/09/2014
Age : 52
Localisation : Le Mans

Feuille de personnage
Nom :: Père Ephraïel
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE7
POUVOIR7
HABILETE6

Endurance:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Jeu 23 Juin 2016 - 19:06

Main sur le visage… Yeux douloureux, barbe qui crisse... Lumière trop vive, musique trop forte. Encore une journée de m**** qui commence mais y a moyen d'en faire quelque chose avant le soir. Mon pied heurte un cadavre. Je cherche de la main gauche une canette de Bud pas encore totalement finie. De la main droite, je me gratte machinalement les bijoux de famille. P******, j'ai tout picolé hier soir, reste rien à boire. Faudra que je passe au drugstore pour racheter deux ou trois packs et des cigarettes. J'ai plus de cigarettes non plus ! Regard circulaire : les chattes de mes copines pin-up me sourient sur les murs.

Je souris en pensant à la c******* que j'ai fait à Fuckhead hier soir. Bof, une blague de rien comme on en faisait quand on était mômes. Un doigt dans un verre d'eau pour qu'il pisse dans son sommeil. C'est c** mais ça fait rigoler. Et puis histoire d'être sûr qu'il soit bien mouillé, j'y ai ouvert le futal et j'y ai pissé sur le slip. Heureusement, il avait mis un calbut.

Je pousse les canettes pour aller jusqu'à la porte où s'étale le drapeau confédéré. Pap m'l' avait récupéré après que je sois tombé raide digue d'un épisode de « Shérif fais moi peur ». Une fois où j'avais pu regarder la télé chez des gens.

Je traverse rapidement la salle pour ouvrir la porte d'entrée et prendre la lumière du jour en pleine tronche. Le temps de m'habituer et je lâche une quiche suffisamment loin de la maison pour que Ma' gueule pas. Je titube vers l'abreuvoir. L'eau fraîche me redonne des sens. P*****, ça fait du bien.

Une grosse marque verdâtre dégueule sur l'intérieur de mon avant-bras gauche : 432. Du moins, je crois. Le tatouage est tellement merdique que je n'arrive même pas à le lire correctement. Un souvenir de tôle. Qu'est ce qui m'a pris de me faire tatouer ça plutôt qu'une meuf à gros lolos ou « Ni dieu ni maître » ? Pourquoi 432 ? J'ai beau chercher, je me souviens plus de rien.

Un bousier passe à mes pieds, chargé de sa boule de merde. Je l'écrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nykos
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 282
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 27
Localisation : Assez variable, en fait

Feuille de personnage
Nom :: Nykos
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEpuissance intellectuelle (bac +2 les enfants !)
POUVOIRarrondis de physicien
HABILETEchieur pointilleux

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Dim 26 Juin 2016 - 15:56

Fichtre, ça a fonctionné !
Bon, ben le résultat est pas particulièrement brillant... mais ça aurait aussi pu être pire.
Bref.

Je descends l'escalier en faisant bien gaffe de pas me casser la gueule. Y a les marches du bas qui collent à moitié, je sais pas ce que les frangins ont fabriqué hier soir mais ça ressemble pas à de la bière...
J'ai un sale arrière-goût en bouche. Sais pas ce que j'ai bouffé la veille, mais de toute façon y a pas grand-chose de mangeable dans cette putain de baraque. L'évier le plus proche, c'est celui de la cuisine
mais Ma' veut pas qu'on crache dedans, elle dit que c'est dégueulasse.
Du coup, passage par la case salle de bain. Cet évier-là, il sert moins souvent...

Bon, ensuite, direction la cuisine. J'embrasse Ma' pour lui dire bonjour et prend la place la plus près possible du poêle. Technique bien rodée pour avoir la plus grosse part du petit-dèj'. En même temps, première arrivée, première servie. Si les frangins veulent aussi à bouffer, z'ont qu'à bouger leur cul un peu plus vite au lieu de trainer au pieu.

En attendant, je vais déjà me faire un bon bol de café. Suffit d'en trouver un qu'a bien été posé à l'envers pour éviter que les rats chient dedans, puis de le remplir à la cafetière. Ce matin, il est bien noir, épais et granuleux. Tant mieux, le café c'est comme les clopes et la baise : c'est meilleur sans filtre.

_________________
Liste des morts (définitives, sinon ça compte pas) :
- Mestre Morvan Lerne (GoT) : abandonné à fond de cale dans un navire en train de sombrer. "Je me vengerai !"
- Sädko le Fratricide (GoT) : empoisonné en combattant un ennemi supérieur en nombre. "..."
- Le politicien stupide (Cthulhu) : achevé par un médecin incapable. "Juste un banal massage cardiaque, et tout le monde s'en tire."
- Soldat 2e classe Zorine (Star Wars) : abattu par un rebelle. "Les renforts sont en route. Rendez-vous !"
- Mamushi Reido (L5A) : terrassé par un berserk Matsu d'un rang deux fois supérieur. "Presque. Je l'avais presque..."


Dernière édition par Nykos le Dim 26 Juin 2016 - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 16
Date d'inscription : 30/03/2010

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Dim 26 Juin 2016 - 15:56

Le membre 'Nykos' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'D6' : 3, 1, 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mysticglue.jdrforum.net
psellos
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Messages : 861
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 81
Localisation : DTC et au delà !!!!!!!!!!!

Feuille de personnage
Nom :: Si
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEje préfère la ruse!
POUVOIRdu crane ancestral!
HABILETELEPHONIQUE

Endurance:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Dim 26 Juin 2016 - 20:57

Dans  l'ordre

Les clopes et les bières, c'est facile, c'est chez le vieux mac.
La station à essence- drugstore et plus sur  la xxx à la lisière de la ville

Tu sais très bien que t'auras moins de problèmes à persuader Wash de venir avec toi, que de le retenir de dégueulasser les pochettes du rayon vhs pour routiers solitaires...
Ou pire!


Le drapeau sudiste
Pour ce que tu t'en souvienne c'est d'ailleurs le seul cadeau qu'il t'ai fait.


"shérif fait moi peur"
17!
tu te rappelle très exactement  combien y avait de gouttes de sueur sur le visage du gars qui  a  tourner les talons en vous apercevant dans la ruelle,  toi et trois des frères Fairey.
T'as pris une sacrée dérouiller!
Tous ça pour avoir dit que le paternel Fairey , cecil , ressemblait sévèrement à boss hogg!
T'avais 12 ans  et le pire c'est que tout le monde savait , que c'était une putain de vérité!

Et à côté de ça,  impossible de te rapeller la raison ou l'origine de plus de la moitié de tes tatouages.  
C'est une Saloperie de pudding   imbibé  que tu trimballe entre tes deux oreilles




Tu  traverse en trébuchant un partie du jardin suivis par les poules ces salopes opportunistes.
A peine as tu lâché un renard plus gros qu'une poule dans une espèce de cris de raptor comme dans jurassique Park , que ces salopes  d'alcoolo en manque se précipite,  te rentrant dans les jambes

Après ça comme des vrais Rushmores à plume suintantes de ton vomi alcoolisé tu sais qu'elles iront  roupiller à l'ombre .
Tu les connais par coeur ces salopes...

Et c'est avec plaisir  que tu sors la pelle pour enterrer ton oeuvre, Ma' a assez gueule par rapport aux poules mortes  après avoir bouffé un de tes renards matinaux .

De tête, tu comptes les salopes à  plumes  pour savoir si Wash n'en a pas inviter une dans sa chambre, si Rose en a pas emprunté une, pour tester un nouveau réglage sur une de ses pétoires et si Jeff a pas simplement siphonné le réservoir du pickup pour en cramé une.

ça te prends un certains temps...
saloperie de pudding

Pour une fois les autres ont pas fait de conneries


Tu plonges la tête dans le baquet d'eau "bénite " comme dit Ma', depuis qu'elle a fait venir l'autre timbré de Stone, "un authentique chaman " et mon cul c'est du poulet Rushmore?
En tout cas Ma' dit souvent que le puit purifie les démons,  elle brûle le palais des dévots et la peau des vrais croyants...
Ouais …
t'a jamais sus combien avait demandé Stone à ta mère mais putain faut pas te lancer sur le sujet!
Bon c'est vrais que depuis quelques années les plaques rouges , démangeaison , urticaire et autres se sont plus courantes chez ceux qui consomme son eau, y a meme une poule qui est morte peut etre de ça... ou de Wash...

_________________
les hommes naissent libres et égaux, mais les meilleurs deviennent rôlistes!

"J' m'en bats les couilles , je vais couper du bois!"
                                                      Charles Ingalls

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com/
psellos
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Messages : 861
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 81
Localisation : DTC et au delà !!!!!!!!!!!

Feuille de personnage
Nom :: Si
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEje préfère la ruse!
POUVOIRdu crane ancestral!
HABILETELEPHONIQUE

Endurance:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Lun 27 Juin 2016 - 23:05

@ nykos

Mad max, c'est chez elle que tu pourras peut    être  trouver ton bonheur, elle a déjà dans son garage les affiches des précédents. Pourvut que la tondeuse à gazon, ai  pas ses ours si c'est encore possible!
Note pour toi même: ne surtout pas y allez avec Jeff...

Tu vois Lincoln trébucher relativement rapidement vu l'heure pour son renard matinal


Donc rose a une des chambres du haut



Passage dans la salle de bain, la même que la veille et que depuis que tu es née.
Sale au  point où on se demande en regardant les points d'eau  si vous ne faites pas des prototype de filtres biologique à basse de kératine plus ou moins torsadée.
Sur le plâtre, Des tâches de non moisissures peuvent être aperçus , mais sont moins nombreuses que les trous dans le murs dut aux colères de Jeff
Les joints sont noircis et la baignoire tachée
La poubelle déborde
Le lavabo est graisseux et encombré d'une foule d'objets , un verre retourné avec une araignée dedans, souvenir de Wash; un dentier dans un autre verre d'eau  croupie dont depuis l'enfance vous vous demandez à qui il appartient, des kleenex de diverses couleurs...


Pas de Ma' à l'horizon , mais de la viande en train de griller/cramer dans la poêle

Tu te cale  contre le poêle , à 25 degrés le matin, c'est clair que tu dois avoir la dale!
La table est mise et les couteaux à steak te disent bonjours dans un concert de voix aigues et te sourient de toutes leurs petite dents
En plus ça te gratte le bas ventre et pas de la bonne manière

La cafetière est sur le feu, d'un marron presque parfait dû à toute les fois où un Rushmore a fait un café et l'a fait cramer et déborder...
...A chaque fois selon toi
C'est vrais que le café de l'extérieur est bizarre et fade par rapport au café Rushmore
Il est pas Rushmore!

_________________
les hommes naissent libres et égaux, mais les meilleurs deviennent rôlistes!

"J' m'en bats les couilles , je vais couper du bois!"
                                                      Charles Ingalls

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com/
psellos
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Messages : 861
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 81
Localisation : DTC et au delà !!!!!!!!!!!

Feuille de personnage
Nom :: Si
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEje préfère la ruse!
POUVOIRdu crane ancestral!
HABILETELEPHONIQUE

Endurance:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Lun 27 Juin 2016 - 23:31

proposition de visuel pour Jeff

p264 donne moi ton avis.


Spoiler:
 
Spoiler:
 

_________________
les hommes naissent libres et égaux, mais les meilleurs deviennent rôlistes!

"J' m'en bats les couilles , je vais couper du bois!"
                                                      Charles Ingalls

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com/
kirin54
Grand argentier
avatar

Messages : 486
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 29
Localisation : Dans un monde fantastique.

Feuille de personnage
Nom :: Bragan
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE7
POUVOIR6
HABILETE8

Endurance:
8/12  (8/12)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Dim 3 Juil 2016 - 13:57

Jefferson Rushmore Aka FUCKHEAD




Bon j'ai pas mal de trucs à rattraper, donc c'est partie. Je vais faire Mon exposer en trois points :
1) Texte de description
2) Réveil et projets
3) Informations administratives


I) Description :
Oï, moi c'est Jeff, mon putain de blase complet c'est Jefferson, mais le premier qui m'appel comme ça j'lui crame sont cul et je lui viol son cadavre. A part la famille personne à le droit de m'appeler "Fuckhead", eux je sais que c'est affectif, mais les autres ils se foutent de ma tronche.
Quand j'était gamin, le doc m'à dit que j'avait un problème d'hyperactivité, j'emmerdais tout le monde, j'faisait des crasses et j'cramais ce qui me tombait sous la main.
Hyperactivité ? Mon cul, j'voulais juste imiter mon idole Alex DeLarge (avant qu'on l'transforme en lop), quand j'ai vu l'film je suis devenu accro à l’ultra-violence. Bon okay , j'était peut être un peu existé sur les bords.


J'voulais être skin, j'voulais faire parti parti d'un gang, mais dans l'coin ça manque. Le truc le plus hardcore du coin c'est les course de pick-up organisé par le connard du drive'in.
Ca m'a poussé à trouver un truc plus fun. Un jour, alors que le coq me pétait les noix une fois de plus, je suis passé à la cuisine j'ai gaulé des allumettes et un bidon d’essence à la grange. J'lui ai foutu le feu à sa vieille gueulle.
Putain, j'crois qu'ça m'a fait encore plus d'effets qu'là fois ou j'ai grillé Linc entrain de se sauter la fille Ferguson. C'est ce jour que je me suis découvert ma nouvelle passion.
C'est aussi à cette époque que j'ai commencé à tabasser tout ce qui bougeait, J'me suis fait rétamé, mais aujourd'hui j'suis le meilleur et le premier qui viens me souffler dans les bronches je lui démonte sa gueule à coup de rango, à lui et  à toute sa famille. Putain j'l'ai vu le poste, les nuits de garde à vu à cracher du sang en repensant à la baston de la veille.
Ma pref dans la famille c'est ma jum Rose, même si elle est un peu chtarbe. Mais pas loin derrière y à Linc, j'aurais kiffer faire de la taule comme lui, vivre la grande vie.

Ma tronche:
 


II) Réveil
A la vache le son de se putain de réveil me vrille la tête. Merde, j'me rappel plus rien de ce qui s'est passé hier soir ... En tout cas c'que je sais c'est que ma piaule pu la pisse la gerbe et que je me sens vachement humide dans mon lit.


"FERME TA GUEULE !" putain de réveil.


J'm'assois sur le bord du lit, j'met mes lunettes et prend une clope. Là j'ai un vieux reland de pisse qui me traverse les naseaux, et merde, encore. J'retire mon fute. Je chope la bouteille de bière au pied du lit, et la secoue.


"Quasi pleine, cool, la journée commence pas si mal."


Allez cul sec. Je recrache tout, quelqu'un à pissé dans ma bière. Mon pied tape dans un truc par terre et un verre d'eau roule sur le sol. Vu que la dernière fois que j'ai bu de l'eau sa date de l'époque ou je savais pas nager, ces enculés mon baisés.


"PUTAIN DE MERDE, VOUS ETES VRAIMENT DES ENCULES !"


J'balance le fute par la fenêtre avec la bière et le verre, heureusement pour moi le seul magasin bien fournis en fringue c'est le surplus.
J’enfile un autre treillis et je m'assoie sur le lit histoire de faire bouillir un peu la rage. Ma piaule est plutôt épuré, bah ouais le doc avais dit à ma mère de l'imiter les stimulus visuelle, comme pour les taureaux et de toute façon le reste est passé par le feu. Un pieu, ma collec de zippo et un poster de Gary Ridgway.


J'la sens monter la fureur, la rage, la haine :


"Oh bon dieu, je suis r'monté à bloc, ça va être une putain de journée."


Je retourne le matelas et je descends les marches quatre à quatre.


III) Détails admin

Quand ? 
Mercredi c'est bien

Début ?
à partir de 18H je pense

Vacances ?
Non, mais peut-être un futur boulot.

Possibilité d'accueil ?
Oui

Fin des hostilités ?
Comme au poker, no limits

_________________
« Si tu veux être quelqu'un d'autre, ne te contente pas de l'imiter, prend possession de son corps, de son histoire et de son âme. »


"Deux intellectuels assis vont moins loin qu'une brute qui marche." M. Audiard

"Wise men have interpreted dreams, and the gods have laughed" H.P. Lovecraft

Ratio de scénarii MJ/Joueurs : 5/6 (chez MG) 48/85 (total)


Dernière édition par kirin54 le Dim 3 Juil 2016 - 15:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darknessclub.free.fr
psellos
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Messages : 861
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 81
Localisation : DTC et au delà !!!!!!!!!!!

Feuille de personnage
Nom :: Si
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEje préfère la ruse!
POUVOIRdu crane ancestral!
HABILETELEPHONIQUE

Endurance:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Dim 3 Juil 2016 - 22:37

pour  Jeff

donc pour le gang Skin head, c'est injuste de pensez que DESOLATION ne pourrait pas s'en payer un.
Mais ici on parle plutôt de milice Suprématistes ou de néo nazi.
t'aurais été très bon, que dis je tu aurais été le meilleur des skinhead de DESOLATION et même des States...
mais l'ironie du destin a voulut que l'amicale pour la pureté blanche et crever tous les négros  ( APBCTN) soit financé à environ 350% par les abattoirs Fairey, et que leurs fils en soit des têtes pensantes...
non je déconne, rien n'est plus con qu'un Fairey si ce n'est deux Fairey.
de ça t'es sur!
mais c'est quand meme eux qui commandent là bas.


Pour ce qui est du Surplus, l'American Pawn Shop est tout a fait indiqué, surtout si comme le dernier froc tu veux essayer de l'échanger contre des Oeufs ou des trucs "récupéré" a droite ou a gauche.


_________________
les hommes naissent libres et égaux, mais les meilleurs deviennent rôlistes!

"J' m'en bats les couilles , je vais couper du bois!"
                                                      Charles Ingalls



Dernière édition par psellos le Dim 3 Juil 2016 - 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com/
psellos
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Messages : 861
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 81
Localisation : DTC et au delà !!!!!!!!!!!

Feuille de personnage
Nom :: Si
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEje préfère la ruse!
POUVOIRdu crane ancestral!
HABILETELEPHONIQUE

Endurance:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Dim 3 Juil 2016 - 22:48

oui Rose est né la première mais n'a jamais pu le prouver
Maman, t'as collé une sacré mandale quand tu as exigé de voir votre acte de naissance

et tu sais que si tu vas fouiller dans ses affaires et que Linc te choppe, tu vas t'en rappeler.

Mais c'est quand meme une prise de tete qui revient régulièrement entre vous deux.

_________________
les hommes naissent libres et égaux, mais les meilleurs deviennent rôlistes!

"J' m'en bats les couilles , je vais couper du bois!"
                                                      Charles Ingalls

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com/
jarog
Secrétaire/Admin
avatar

Messages : 737
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : La ou le soleil ne brille jamais...

Feuille de personnage
Nom :: Tendresse
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEOVER 9000!!!!
POUVOIRCalembours de mauvais goût
HABILETETechnicien de surface

Endurance:
42/0  (42/0)

MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   Mar 5 Juil 2016 - 0:47

Désolé pour le retard, quelques soucis de santé.
Ça c'est m'chambe. C'pas beaucoup plus grand qu'un placard mais c'la mienne donc chui content. Un lit, un meuble branlant ac'une vieille télé vec magnéto d'ssus, une poubelle d'bordant de mouchoirs et un vieille armoire c'tout c'qu'y a en meubles. J'me contente d'pas grand chose, chui le dernier donc j'récup les restes des frangins. Dans un coin y'a Marble posée cont'eul mur, et sous l'meuble un tas de fringues sales. Au mur, cinq posters de films pornos égaient un peu la pièce.


J'entends un d'frangins se péter moitié la gueule dans l'escalier. Ça doit être Jeff, vu ce qu'il s'ramassé hier soir. L'est temps d'aller grailler, je finis ce que j'faisais, je rmets mon fut, éteins la télé et j'descend les escaliers. J'suis encore arrivé dernier mais c't'important de's'mettre d'bonne humeur le matin. Je prends eune tasse pas trop ébréchée, m'assois et attends en silence le café.




quand?
Le mercredi ça me va

début?
J'ai pas de taff pour le moment donc pas de limites

vacances?
du 12 au 17 juillet, peut être d'autres indisponibilités (j'essaierai de prévenir le plus longtemps avant possible)

possibilité d'accueil?
aucune personnellement

fin des hostilités/générique final?
comme dit plus haut, j'suis no limit wesh

questions en plus?
quand est-ce qu'on mange? xD

_________________
Fossoyeur +666
Technicien de surface > 9'000
Grand Architecte du Renouveau +42


Raptr Gamercard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rushmores, Famille de Rednecks   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rushmores, Famille de Rednecks
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rushmores, Famille de Rednecks
» Famille d'honneur sur la parade
» La famille nombreuse en Afrique!
» La famille Brasseur
» Famille Ristori _ état civil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Glue :: Mystic Glue :: Jeu de rôle-
Sauter vers: