AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tout ça à cause d'un foutu pantalon !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Lun 6 Fév 2017 - 17:28

Dans tous les cas, on s'est bien marré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyros
Her Präsident
Her Präsident
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 24
Localisation : Babylone, -400 avant JCVD

Feuille de personnage
Nom :: Lobris
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE8
POUVOIR5
HABILETE7

Endurance:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mar 7 Fév 2017 - 19:27

Voici le résumé de votre séance, écrit pas Francis ! (Christophe)

Cérul reçoit une missive urgente de la guilde lui ordonnant à retourner en ville de toute urgence. Il sera absent le reste du temps. Le groupe s'engouffre dans la grotte, torche en main. Grulgat et Galein entraînent le navire à l'eau, les autres surveillant la surface en quête de crocodiles. (EC) Francis, percevant un mouvement, se rapproche du canal, arme à la main. Hélas, le rebord humide le fait tomber à plat ventre dans l'eau, et il commence à se noyer. Le reste de l'équipe l'aide à se relever. Il finira par se relever honteux, avant de comprendre qu'il pataugeait dans 50 cm d'eau… Le reste du groupe commence à mettre en doute son utilité… Un crocodile s'approche, rapidement mis à mort par les projectiles des sorciers. Le navire est enfin à l'eau. En montant la garde, Salazar aperçoit des bâtiments sur les deux rives. Il en informe l'équipe, qui décide d'aller jeter un œil. D'imposantes structures en pierre se dressent au bord du canal. Leur architecture fait rapidement penser à un travail nain. Il s'agit vraisemblablement de hangars. De l'un d'eux émane une odeur de charogne. Le groupe se disant qu'il doit s'agir du garde-manger des reptiles le laissera tranquille. Une longue discussion s'en suit, des théories sont émises, des connaissances échangées. Les faits sont là : une importante civilisation se trouvait ici, aujourd'hui disparue. Continuant leur marche, le groupe découvre la suite des ruines : les bâtiments s'enchaînent à perte de vue. Ici ce qui semble être des maison, en pierre massive et travaillée également. Leur petite taille semble confirmer leur origine. Plusieurs sont explorées : à l’intérieur se devinent les restes d'une lutte acharnée. Des armes au blason inconnu sont répandues sur le sol, les meubles sont fracassés. Et pourtant, aucun corps. Ici encore le groupe cherchera à résoudre ce mystère. Quelques objets sont ramassés pour des études ultérieures. Des traces étranges sont trouvées : comme un sillon, profondément gravé dans la roche. Quelque chose de massif a été traîné par terre. Le groupe décide de suivre ces nouvelles traces. Les ruines étant bien plus étendues que prévues, le groupe retourne sur ses pas et se sépare en deux équipe : deux sur le navire, trois sur la berge, progressant côte à côte. Tous sont très vigilant quand à la présence de nouveaux prédateurs. Salazar, sur le bateau, aperçoit une forme massive au fond de l'eau. L'équipe panique. Tous remonte rapidement sur la berge, le bateau est également mis en sécurité. Rien. Aucun mouvement. Est-ce l'épave d'un navire ? Un monstre à l'affût ? Désireux d'en savoir plus, Galein se propose d'aller plonger, à condition que quelqu'un l'accompagne pour monter la garde, et l'aider à s'enfuir en cas de problème… Le navire est ENCORE mis à l'eau sous les grognements généralisés. Elza forme un lien mental pour aider à coordonner les actions. Galein plonge. Une fois au fond, une lueur étrange se met à luire. Un nouveau pouvoir de l'elfe pour s'éclairer ? Le lien psychique remonte une puissante émotion de panique, Galein n'y est pour rien est remonte aussi vite qu'il le peut. La surface de l'eau se met à s'agiter puis entre en ébullition. Une créature gigantesque se redresse dans un bruit assourdissant : un golem de pierre de 6 m de hauteur vient de se réveiller ! Le navire est propulsé par les mouvements des flots. Grulgat réussit à se maintenir en équilibre. C'est la panique, nul ne sait quoi faire exactement. Le monstre de pierre s'avance, projetant la frêle embarcation, et Grulgat… à demi inconscient il manque de se noyer. Alerté par le lien mental, Francis se jette à l'eau pour le ramener à la surface. Plus loin Galein est aussi en péril. Elza tente d'entrer en communication avec l'être artificiel. Son mode de pensée est très étrange, mais elle comprend qu'il nous perçoit comme des intrus, difficile de le faire changer d'avis. Il s'avancera vers elle, brandissant son énorme poing, qui se fracassera contre le sol (EC). Salazar le mettra hors d'état de nuire d'un rayon d'énergie en plein visage, le traversant de part-et-d'autre. "Il est complètement stone", dira-t-il, victorieux. Hélas, en s’effondrant, le titan tombera sur la barque, la détruisant définitivement. L'équipe pousse de violent jurons et protestations : tous ces efforts pour rien. Au moins, personne n'a été blessé, tous sont sains et saufs. Tous regarderont de plus prêt l'étrange créature. Des runes sont racées sur ses membres. Maintenant éteintes, s'étaient elles qui produisaient cette lumière. Un examen approfondi révélera qu'il n'était pas en pierre, mais plutôt fait d'un mélange de pierre et de métal. Un minerai inconnu ? Grulgat pense qu'il s'agit d'un métal légendaire, dont personne n'a pu démontrer l'existence. La preuve est à présent sous leurs yeux. Les habitations présentent de légères différences, aussi sont-elles explorées. Les portes sont défoncées et on peut deviner des restes de sang : des traces sombres tachent les murs et le sol. À nouveau l'équipe cherchera à comprendre ce qui a pu se produire. Comment une civilisation aussi avancée a-t-elle pu disparaître ? Et dans quelles conditions ? Ils continuent leur progression, tous à terre à présent. Il semble maintenant quasi certain que la ville continue sur toute la longueur de la grotte, aussi ne font-ils pas demi-tour pour chercher un nouveau navire. Le temps s'écoule. Le silence n'est interrompu que par le résonnement des pas, les bruits de respiration, le crépitement des torches ou un raclement de gorge de temps à autre. Dépourvus de repères, il est difficile de dire depuis quand ils marchent. Galein se met à ricaner, soupirer. Personne n'y prête attention au début, mais il ne semble pas vouloir s'arrêter. Salazar fait également une drôle de tête. Une ambiance pesante s'abat sur l'équipe. Ils décident de faire une pause. Un bon repas chaud pourrait remettre à tous les idées en place. Hélas l'état de Galein semble empirer. L'idée vient à Elza d'utiliser une illusion sur lui. Elle lui grave une vision positive, vraisemblablement d'un lieu qu'ils connaissent tous les deux. Ont-ils un passé commun ? Grâce à cette aide extérieur, il réussit à reprendre ses esprits. Le groupe se repose quelques temps. Pour éviter de rester seuls trop longtemps, ils décident de doubler les tours de garde, mais de les faire durer que la moitié du temps prévu. L'idée semble judicieuse : réveillé par des bruits de pas, Francis aperçoit Salazar qui commençait à s'éloigner. Un appel le fera rapidement revenir. Ils continuent d'avancer. Difficile voir impossible de garder la notion du temps. Ils ont marché des jours, entre deux et cinq, on ne peut guère être plus précis. Le décor est de plus en plus chaotique. Les traces de lutte de plus en plus prononcées, les portes systématiquement fracassées. Et ces étranges traces toujours présentes. Ce qui semblait n'être qu'un jeu de l'esprit devient plus clair : d'étranges lueurs vertes volent, se font de plus en plus présentes, comme un pollen. Francis et Elza se regardent, sourcils froncés. Quelque chose ne va pas. Soudain, brisant la monotonie de la marche, Salazar se jette sur Grulgat, dague en main : "il y a quelque chose sur ton bras !", hurle-il, avant de le lacérer de sa lame. "Les spores, ce sont des spores hallucinogènes !" comprend Elza. Francis tente de plaquer Salazar, mais le manque. Grulgat lutte pour repousser son assaillant, mais finit par s'empaler sur l'arme (EC). Pendant ce temps Galein continue de marcher droit devant lui. Elza le rejoint vite, se couvrant le visage. "Ce sont des spores hallucinogènes !" dira-t-elle a plusieurs reprises. Arrivant à son niveau, elle recherchera à lui couvrir le visage d'un morceau d'étoffe. (EC) "Mets ça sur ta bouche". Hélas, ses yeux tournent au rouge et il se commence à la frapper. "Donnes moi ton bras Francis, personne n'a besoin de mourir !", s'écrit Salazar, une lueur démente dans le regard. (RC) Francis parvient à le maîtriser, lui faisant une clef de bras et le bloquant face contre terre. Il sera violemment secoué, pour le ramener à la raison. "Ca va mieux, calmes-toi. Donnes moi ton bras tu vas voir…". Voyant Elza en danger, il dit à Grulgat d'aller l'aider. Gravement blessé, il n'a pourtant guère envie de se frotter à Galein… "Assiets-toi sur Salazar alors". Ce danger-là écarté, il se rue sur les deux elfes. Il s'élance, et plaque violemment à terre… Elza… qui perd connaissance (EC). Galein tente de frapper Francis, mais le rate de peu. (RC) Celui-ci se retourne, lui fauche puissamment les jambes, le jetant à terre. Le choc l’assommera également. Sans perdre de temps, Francis attrape les deux elfes par une jambe et les entraîne au loin. Salazar qui semble être redevenu lui-même se redresse, permettant à Grulgat d'aider Francis à porter les deux elfes inconscients. Tous s'éloignent vers un endroit plus sûr, loin des spores. Un campement sommaire est rapidement monté. Le bilan n'est pas bon : Grulgat et Elza sont gravement blessés. Elle est toujours KO ainsi que Galein. Francis et Salazar échange un regard : ils hésitent à les soigner, craignant d'empirer par mégarde leur état. Finalement Grulgat et soigné par Francis pendant que Salazar s'occupe d'Elza. Pour s'occuper de ses blessures il cherche à la retourner. Il saisit sa tête et… Un craquement sinistre retentit dans la caverne, suivit d'un silence de mort (EC)… "Je crois que j'ai fait une bêtise…" La tête d'Elza pend dans un angle peu naturel. Réveillée par la douleur elle se met à hurler. "Je ne peux plus bouger, je ne peux plus bouger." Grâce à une aide maladroite et un sort, elle réussit à se remettre sommairement en état. Mais le mal est fait, elle marche difficilement et a bien du mal à coordonner ses membres. Les survivants se reposent, Francis Salazar et Galein montant la garde. Après une escale bien méritée, ils reprennent la route. Elza doit s'appuyer sur Galein pour marcher. Elle refuse l'aide de Francis et Salazar, ne leur faisant plus confiance… Après une longue marche le décor change à nouveau. On trouve à présent de petits cratères dans le sol, semblables à celui laissé par le poing du golem. Les traces de sang recouvrent presque intégralement le sol à présent, côtoyant les étranges sillons. Les bâtisses sont de plus en plus délabrées. Une lueur d'espoir brille cependant au loin. Serait-ce enfin la sortie ? Les spores sont de plus en plus présentes, ils ne doivent probablement leur salut qu'aux masques qu'Elza a confectionnés. Grulgat perçoit un danger, mais ne parvient pas à déterminer son origine (RC). Un frisson lui parcoure l'échine, son sixième sens de guerrier le met en garde. Soudain, un crocodile gigantesque tombe du ciel, s'écrasant là où Salazar se trouvait un instant avant. Il a sauté d'une maison à proximité. Lui et Elza le criblent de sorts, la créature s'effondre. Hélas le répit ne dure qu'un instant : l'animal était entièrement rongé par des champignons verts. Au moment de sa mort, un nuage presque opaque de spores est libéré ! Tous prennent la fuite. Alors que Galein disparaît au loin, Elza sur ses épaules, Grulgat et Salazar se font distancer. Cherchant à aider ce dernier, Francis le fait tomber (EC). Il trébuche, le choc lui coupe le souffle, l'obligeant à prendre une grande inspiration… de spores… Francis le jette sur ses épaules et ils reprennent leur course. Le nuage est passé et l'équipe se regroupe. Salazar commence à chanter des chansons paillardes, le regard ailleurs… Moroses, ils reprennent la marche, accompagnés de quelques champs. Une nouvelle présence se fait ressentir au loin. Tous se préparent mentalement au pire, qui est sur le point d'arriver, ça ne fait aucun doute. Le bruit des vagues se fait entendre, les embruns emplissent l'air. La sortie est proche, c'est maintenant une certitude. Ils continuent leur progression. Soudain, un vent violent leur frappe le visage. Emporté par le souffle, un nouveau nuage putride galope dans leur direction. Dans un bref moment de lucidité, Salazar provoque une explosion lumineuse qui parvient à disperser la menace au loin. Hélas, la chance n'est pas de leur côté : d'étranges lumières se sont mises à briller. Un pan entier de mur s'arrache à la paroi au loin. Un nouveau golem, titanesque a été réveillé par l'explosion, aussi grand que la grotte, couvert de champignons, qui libèrent des spores à chaque mouvement. La terreur s'empare des compagnons de mésaventure. Sans perdre un instant, Elza cherche à entrer en contact avec le géant. (RC) elle parvient à identifier une sorte de salle de contrôle, sur l'autre rive, en haut d'une tour. Tous veulent le désactiver plutôt que l'affronter. Tous sauf Galein : "Je m'occupe du golem." dit-il, très sûr de lui. Les autres répondent à l'unisson : "Okay." Il s'élance, commençant un combat épique. Pourant la véritable action se passera ailleurs. Soucieux d'arrêter le monstre et de se mettre à l'abri, Grulgat Francis et Salazar sautent à l'eau. Elza décide de rester ici, elle guidera ses équipiers vers les commandes grâce à son lien mental. Hélas, entraîné par le poids de Salazar, toujours dans les chouix, Francis et lui coulent à pic (EC). Alerté par le lien mental, Grulgat fait demi-tour, et tente de leur venir en aide, en vain. Elza, également consciente du danger, tente de les soulever par la force de son esprit. Ils sont malheureusement trop lourds, mais aidé par cette aide soudaine, Francis parvient à remonter à la surface, à demi noyé. "il est encore au fond" parvient-il à articulant, recrachant de l'eau. Il replonge pour soustraire Salazar d'une mort certaine. Ensemble, ils parviennent à le remonter, puis le tire vers l'autre rive. Sachant ses compagnons sauvés, Grulgat court de toutes ses forces vers la tour, suivi d'un Francis moins sûr de lui. Hélas, une forme à sa gauche capte son attention : un deuxième golem ! Pensant le voir bouger, il panique, tire son épée en pleine course et trébuche, s'empalant sa propre lame dans l'épaule (EC)… Pendant se temps le combat titanesque se poursuit. Les adversaires se rendent coups pour coups. Pendant les échanges, le golem s'est dangereusement rapproché d'Elza. Une attaque ratée vers Galein fracasse une maison, projetant une pierre massive contre elle. Elle perd connaissance. L'un des poings du golem s'enfonce dans le sol. Le dégageant brutalement, il percute Galein de plein fouet, le faisant valdinguer dans l'eau. Grulgat arrive enfin aux commandes. Des leviers, des voyants, des boutons partout. Sans l'aide d'Elza, il n'a aucune idée comment procéder. Après un bref examen, il s'appreçoit qu'il ne pourra pas comprendre le mécanisme et commence à actionner les commandes au hasard. La situation pourtant déjà chaotique s'envenime encore plus : des araignées mécaniques sont relâchées et elles s'élancent vers Salazar. Francis, toujours prêt de la berge, comprend de la disparition du lien mental qu'il est arrivé quelque chose à Elza : il se redresse difficilement et la voit inconsciente sous des gravats. Il se jette à nouveau à l'eau pour lui venir en aide. Salazar, libéré des spores par la noyade, s'élance vers la tour pour échapper à ses agresseurs et aider Grulgat. Il est malheureusement poursuivit par les monstres de pierre et de métal. Nouveau levier. La panique est encore plus totale : le deuxième golem s'active… Francis parvient à rejoindre Elza, juste à temps : son état était critique. Il pense rapidement ses blessures, qui teignent le tissu immaculé de sang. Il se retourne mais trop tard : un poing énorme s'abat sur lui, le projetant contre un mu. Il s'effondre, mourant. À peine consciente, Elza cherche à se redresser mais n'y parvient pas. Tout semble perdu : les araignées sont dans la tour, Grulgat tente de les repousser, Elza est à peine consciente et face au géant de pierre qui arme déjà son poing… C'est à ce moment que le dernier levier est activé, suivit d'un bref moment de flottement : les êtres mécaniques ont été désactivés. Les spores flottent toujours dans l'air, mais le danger imminent est écarté, provisoirement. Les golems géants se remettent à leur place, prêts à ouvrir les grandes portes de la ville. Les rescapés regardent autour d'eux, abasourdis d'être encore vivant. Galein est-il encore en vie ? Nul ne le sait. Mais tous sont sûr d'une chose : il est grand temps d'arrêter les aventures et de commencer à cultiver un coin de potager… Level up !

_________________
Porc-épic. Le cochon le plus badass de la création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mer 8 Fév 2017 - 13:05

Que d'échec critique... mais qu'est-ce que ce fut bon !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyros
Her Präsident
Her Präsident
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 24
Localisation : Babylone, -400 avant JCVD

Feuille de personnage
Nom :: Lobris
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE8
POUVOIR5
HABILETE7

Endurance:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Sam 11 Fév 2017 - 10:20

Smile du coup pour ceux qui voudraient, je peux essayer de meujeuter une partie cette semaine. Dites moi juste quand vous préféreriez. Et si vous pouviez prévoir de nouveaux perso du coup, pour l'occasion ? Après, pour l'endroit, où vous voulez ? il y a chez moi si vous voulez mais c'est un peu petit. mais j'ai déjà fait. et si du coup quelqu'un peut prévenir Gruulgat ? parce que j'ai pas son numéro :/

_________________
Porc-épic. Le cochon le plus badass de la création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandarcher
Soldat du Rang
Soldat du Rang
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 28/09/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Nom :: Ethen
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEtranquille
POUVOIRde l'amitié (help!)
HABILETEoui

Endurance:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Dim 12 Fév 2017 - 19:50

Jpeuxvenir jpeuxvenir jpeuxvenir jpeuxvenir jpeuxvenir jpeuxvenir jpeuxvenir jpeuxvenir?

_________________
Si les duels de sorciers sont basés sur la rapidité de prononciation des sorts, est-ce que les rappeurs sont l'équivalent du SWAT? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyros
Her Präsident
Her Präsident
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 24
Localisation : Babylone, -400 avant JCVD

Feuille de personnage
Nom :: Lobris
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE8
POUVOIR5
HABILETE7

Endurance:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Dim 12 Fév 2017 - 21:35

oui si tu veux Smile ce serait même plus pratique. j'ai juste besoin de la conformation de tout le monde, et d'une date. et que tu te crée un perso inédit

_________________
Porc-épic. Le cochon le plus badass de la création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Jeu 16 Fév 2017 - 2:07

Alors cette partie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyros
Her Präsident
Her Präsident
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 24
Localisation : Babylone, -400 avant JCVD

Feuille de personnage
Nom :: Lobris
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE8
POUVOIR5
HABILETE7

Endurance:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Jeu 16 Fév 2017 - 8:12

bah cette partie elle aura lieu demain, en raison des disponibilités de chacun

_________________
Porc-épic. Le cochon le plus badass de la création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oawx
Soldat du Rang
Soldat du Rang


Messages : 38
Date d'inscription : 19/12/2013

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Dim 19 Fév 2017 - 12:52

Résumé : La désolation de la loose suivi de "oh de la bonne herbe !"


Alors que tout était calme je reprend conscience et m’aperçois que Salazar me soigne et qui soigne les autres aussi. Grulgath m’emmène dans la tour de contrôle ou je ne comprend pas les boutons donc je n’appuie sur rien pour ne rien réveillé.
Je redescend et limite les dégâts de Galaïn : il a des côtes cassés, son arme est cassé et intégré dans son corps et il a une énorme hémorragie interne. Il est vraiment dans un sale état.
On décide d’attendre et de se reposer pour pouvoir faire quelque chose. On va alors se barricader dans la tour de garde. Et Grulgath et Salazar vont alterner les tours de gardes.
On est réveillé par un bruit dans la grotte et des monstres contre la porte. Toutes les lumières du tableau de bord sont allumés et je ne comprends toujours pas le langage de cette ancienne civilisation. C’est la panique ….
Je soigne encore Galaïn puis j’entre en télépathie avec lui et lui montre le tableau. Il m’indique un bouton très sûr de lui.j’appuie dessus ce qui provoque une ouverture au fond du canal ce qui fait descendre l’eau. Grâce à la télépathie j’entends un « oups » de Galaïn.


Pendant ce temps là les crocodiles sont toujours à notre porte et d’un coup il y a une explosion faite par Francis qui nous provoque des dégâts (même sur Galaïn je l’ai soigné pour rien super ...) et il finit même inconscient …


La porte commence a cédé sous l’assaut des crocodiles et nous avons que Grulgath et Salazar qui sont à pu près en forme. Je crois que cette grotte sera notre tombeau. La porte s’ouvre et Salazar envoi son sort en même temps Grulgath envoi une épine de glace sur le premier crocodile qui passe. Sauf que maintenant la porte est ouverte et donc les crocos peuvent entrer dans la tour et nous finir. Joie !


Un combat épique commence : Salazar se prend un croco balancé par un coup de queue d’un autre croco, Grulgath attaque le premier qui passe et pendant ce temps je prend la porte pour la mettre en défense devant moi et les corps de Galaïn et de Francis dans le cas où on s’en sort vivant comme par miracle.


On entend alors des bruits à l’extérieur et on voit des gens arrivé devant Cérul. Ils nettoient les croco et puis nous soignent tandis que Cérul soigne Galaïn. Je demande de l’aide pour sortir et je ramasse les restes de l’arme de Galaïn que je met dans un sac. Ils ouvrent la porte et on se retrouve enfin à l’extérieur. On nous apprend que ça fait deux semaines et demie que nous errons dans cette maudite grotte rempli de golem et de loose. Ils ont fait un camps à quelques minutes d’ici ou l’on décide qu’on va y dormir.


Après cette bonne et longue nuit de sommeil tranquille et sans problème on se lève. Galaïn est déjà réveillé et assis. Je lui rend les morceaux de son arme. Salazar s’est rapproché de la falaise et contemple l’océan. On est sortie vivant de cette grotte et la vie est exaltante. Alors pour fêter cette vie une joie incontrôlé me prend et je me met à danser autour du feu « i will survive » avec francis qui chante.


Du coup pour conclure cette maudite grotte de la loose on comprend que c’est à cause de ces spore de champignon hallucinogène qu’il y a eu une bataille sanglante et qui a décimé la population et que ce sont les arachnides qui ont nettoyé les corps.


Maintenant que cette grotte est terminé Galaïn s’en va ce qui m’attriste grandement...


Mais on s’en va joyeusement vers de nouvelles aventures !


Cérul nous apprend qu’il y a des taupes des deux camps politiques qui sont incrusté dans la guilde des explorateurs et que c’est à nous de les traquer. Francis et Grulgath pensent que c’est Cérule la taupe =) Pour faire cette mission et confirmé les dires de Cérul on décide de repasser à la guilde puis d’aller au village que Cérule nous indique, où nous attend une personne qui nous connaît pour poursuivre la mission.


On s’arrête au premier village que l’on trouve. On s’achète des vêtements, on se refait des provisions, on va l’auberge et on se lave consciencieusement …
A l’entrée du village on voit un symbole de la mafia des ailes doré. Note : c’est une mafia à l’italienne style parrainage et gros business et ils peuvent aussi faire de la protection de « témoin », et ils sont aussi capable d’influencer la politique.


Arrivé à l’auberge on envoie un gosse pour aller chercher nos vêtements et après s’être lavé on dort. Sauf pour Salazar et Cérul qui eux vont aller s’acheter leur vétements. Et Grulgath va voir le forgeron. En revenant dans l’auberge on voit Salazar qui fait la gueule et on apprend que Cérul à acheter un pantalon avec le symbole de la mafia. Ce qui m’énerve au plus haut point et je me met à crier le nom de la mafia dans l’auberge ce qui crée un froid. Je décide d’aller me calmer les nerfs dehors.


J’erre dans les rues sans but précis puis je me fait bousculer intentionnellement par un mec de la mafia ou je lui dis « pardonnez moi de marcher » . Pour éviter une autre bousculade je décide d’aller voire une herboristerie. Je sens une odeur d’infusion de plante et me dirige vers cette boutique qui à l’air de ressembler à une boutique géniale ou je vais trouver de quoi me détendre. j’y rentre enthousiaste. Un homme, la quarantaine m’accueil je lui demande si je suis bien dans une herboristerie et il me dit que non. Quelle déconvenue ! Une conversation s’ensuit ou il dit que je suis stupide et je le lui confirme. Au fil de la conversation je comprend que c’est le repaire de la mafia. Je lui dis que je repasserais demain mais il tape son talon au sol et deux armoires à glace sortent de derrière lui. Dans quelle merde me suis-je encore fourrer ? Pour essayer de sortir de là je contacte rapidement mes compagnons par télépathie car je sens que je ne resterais pas longtemps en vie.


La conversation continue alors et j’apprend qu’il savent qui nous sommes. Ils ont des portraits et des descriptions de nous (Francis Grulgath Cérul Salazar et moi). Je décide de jouer franc jeu avec eux en leur disant que je n’avais pas été franche à cause des armoires à glace qui me font une peur bleue et que nous savons rien de ce qui se passe dans la guilde des explorateur en ce moment. Tandis que les armoires à glace sont à quelques cm de moi on arrive à un accord : nous ne devons pas quitter la ville dans les deux jours et ne pas faire de grabuge.


Je sors en panique de la boutique et rejoin smes compagnons u j’essaye de communiquer avec eux par télépathie car je suis sûr qu’il y a des oreilles partout mais il y a échec de la communication. Ce qui provoque la fuite de Salazar et de Cérul chacun de leur coté. Dans que Francis va s’occuper de Cérul je vais tenter de calmer Salazar. Mais comme à son habitude il me met dans le coma suite à un simple coup à la tête. Je reprend conscience on va à l’auberge et j’attendrais le bon moment pour prévenir les autres.


A l’auberge une armoire à glace nous salue et me dit bonjour personnellement. Je décide de monter dans la chambre.une fois dans les escaliers je tente à nouveau une connexion télépathique qui fonctionne et je leur raconte que la mafia à des taupes dans la guilde et qu’ils nous connaissent bien et qu’ils demandent à ce qu’on reste deux jours. Mais les autres décident de partir maintenant. Et c’est parti pour une nouvelle et trépidante aventure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mar 21 Fév 2017 - 1:48

Bon courage pour la suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyros
Her Präsident
Her Präsident
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 24
Localisation : Babylone, -400 avant JCVD

Feuille de personnage
Nom :: Lobris
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE8
POUVOIR5
HABILETE7

Endurance:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mar 21 Fév 2017 - 13:14

pour le OS, je suis en train de taper un "résumé". je met des parenthèses parce que personne n'a vraiment pris de notes donc c'est plus une description de l'histoire que vous avez vécu jusque là

_________________
Porc-épic. Le cochon le plus badass de la création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandarcher
Soldat du Rang
Soldat du Rang
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 28/09/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Nom :: Ethen
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEtranquille
POUVOIRde l'amitié (help!)
HABILETEoui

Endurance:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Jeu 2 Mar 2017 - 23:12

Bon, ils sont tous morts?

_________________
Si les duels de sorciers sont basés sur la rapidité de prononciation des sorts, est-ce que les rappeurs sont l'équivalent du SWAT? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Ven 3 Mar 2017 - 0:40

séance de recréation de perso pour pouvoir jouer avec un autre système plus complet, mais ça promet pour la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mar 7 Mar 2017 - 0:40

toutes vos fiches sont prêtes, juste quelques trucs à voir avec vous, et la séance pourra commencer...Attention à vous, ça va faire mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mar 7 Mar 2017 - 21:39

en plus de mercredi, des personnes seraient-elles tentées (et diponible) pour continuer le scénar dimanche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oawx
Soldat du Rang
Soldat du Rang


Messages : 38
Date d'inscription : 19/12/2013

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Sam 11 Mar 2017 - 19:14

pourquoi pas mais je pourrais pas tous les dimanches =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Sam 11 Mar 2017 - 21:26

Comme certaines personnes de la table ne sont pas disponible et vu où l'on s'est arrêté mercredi, il vaut mieux que l'on ne le fasse pas ce dimanche, après à voir, mais j'ai pas mal de week-end  de pris déjà...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyros
Her Präsident
Her Präsident
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 24
Localisation : Babylone, -400 avant JCVD

Feuille de personnage
Nom :: Lobris
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE8
POUVOIR5
HABILETE7

Endurance:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mer 15 Mar 2017 - 16:45

vraiment désolé pour le retard de ce message, mais j'ai eu une semaine très chargée en rapport à rendre et en programmes à écrire... 

Monsieur l'Intendant,
Comme promis, voici l'avancée de notre expédition. En vous en souhaitant bonne réception, Cérul.

La mafia locale nous a repéré, et a tenu à ce que nous restions dans la ville pour au moins deux jours de plus. Francis a pris peur, et a demandé à ce qu'on quitte les lieux au plus tôt, ce que nous avons refusé. Il est donc parti tout seul, par crainte de ce que pouvaient lui faire nos mystérieux opposants.

Nous avons ensuite décidé d'explorer plus avant la ville, ou plutôt, c'est ce que j'ai voulu seul. Mais mes compagnons ne me faisant pas confiance, je me suis retrouvé avec l'intégralité du groupe derrière moi. En descendant de notre chambre, nous avons été interpellés par deux membres de la mafia, reconnaissables aux symboles qu'ils arboraient fièrement. Slobodan L'aidant, l'homme du groupe, a engagé la conversation. Il m'a demandé cordialement de retirer le pantalon que je portais, ce que j'ai préféré faire devant le danger sous-jacent. Ce n'est pas sans une pointe de honte et de regret que je retirais donc le vêtement, pourtant si attrayant. Je remontai alors assez vite enfiler de quoi me couvrir.

Erica, l'équipière de Slobodan, resta silencieuse pendant la conversation. Ils savaient que nous venions de la guilde, et nous avons préféré leur expliquer la situation. Ils nous ont alors conduit jusqu'à leur repaire, où nous avons rencontré ce qui semble être le chef du groupe. Il nous a proposé de rester manger, et dormir aussi, afin de nous poser des questions. Francis a été amené, après que Grulgat ai demandé ce qu'il était devenu. Il était en mauvais état, mais vivant. On nous a alors posé plusieurs questions sur les événements, et notre objectif. Slobodan nous a expliqué qu'ils ne savaient pas encore quel côté rejoindre, mais qu'ils penchaient plus pour l'ancien régime. Celui-ci leur permettait en effet de vaquer à leurs « occupations » et de réaliser du profit sans trop se méler de leurs affaires.

C'est au cours de cette conversation que nous avons dîné, avant d'aller nous coucher. Grulgat était dans un état de nerf très avancé, tant par l'idée d'être piégé dans un repaire de mafieux que par celle que Francis ai été malmené par nos hôtes. Ainsi, il parti se défouler en compagnie d'Érica, sur la personne du rustre qui ne s'était pas gêné pour toucher Elsa contre son gré. La bataille a été courte, mais violente. Du moins pour l'idiot fautif. Gruulgat l'a vite mis au sol, le laissant assommé. Pendant ce temps là, Slobodan a rendu visite à Elsa pour exercer quelque activité nocturne, au grand dam de Salazar qui fut dérangé par quelques bruits.

Une fois tout le monde couché, un homme s'est infiltré dans la chambre de Gruulgat, l'arme à la main : c'est l'homme qu'il avait passé à tabac, revenu pour se venger. En entendant le vacarme provoqué, tout le monde a accouru vers la chambre. C'était inutile, Grulgat l'a tombé tout seul alors que l'autre essayait de s'enfuir. Pour le punir, Érica l'a amené à la chambre de torture où elle a exercé ses compétences. Salazar est venu la voir pour défouler sa frustration sur l'homme, en participant à sa souffrance.

Le lendemain, nous avons eu le plaisir de recevoir notre petit-déjeuner au lit. Nous sommes ensuite partis vers notre destination initiale, accompagnés par deux nouveaux compagnons : Slobodan et Érica. Nos hôtes nous ont promis le gîte et le couvert une fois arrivés, en dédommagement des désagréments de la nuit. Lors d'une pause sur le trajet, Gruulgat et Érica ont voulu s'entraîner ensemble. Érica a commencé doucement, en essayant de ne pas faire trop mal, tandis que Gruulgat retenait mpoins ses coups. Érica a donc abandonné toute retenue et lui a mis très cher. J'ai essayé de soigner mon cmpagnon par magie, mais n'ai obtenu aucun résultat. Gruulgat s'est donc soigné lui même, grâce à ses compétences de médecine. Je l'ai secondé avec mes propres compétences. Sans le remettre complètement sur pieds, il était au moins en meilleur état.

Nous sommes finalement arrivé à destination, où nous nous sommes d'abord arrêtés à l'avant poste de la mafia. Slobodan a toqué à une porte, et Salazar s'est pris une fléchette empoisonnée par la serrure. Suite à la demande de Slobodan, le halfelin responsable s'excuse et part chercher un antidote. Pour se venger, Salazar lui envoi un revers de la main, puis casse la fiole. Le halfelin nous guide ensuite à travers la ville, jusqu'à une maison d'apparence ordinaire. Nous entrons, après qu'un nombre important de serrures ai été ouvertes, et rencontrons la chef locale de la mafia : Rainon, une naine naine (ne vous méprenez pas intendant, ce n'est pas une répétition. Il s'agit bien d'une naine, atteinte de nanisme). Elle nous explique alors qu'elle a envoyé de nombreux messages d'aide après que des gardes, accompagnés d'aventuriers de la guilde, soient venus piller les réserves de la famille. En effet, les rebelles sont au pouvoir dans cette ville.


Apprenant qu'aucun de ses appels à l'aide n'est arrivé à bon port, elle a fait quérir les coursiers envoyés. Seuls deux sur trois se sont présentés, le dernier ayant disparu. Elle a commencé par briser les genoux de l'un des deux, pour leur faire avouer ce qu'ils savaient. Sauf qu'ils ne savaient rien, et qu'ils ne sont pas des traîtres. De rage toutefois, elle tua celui qu'elle avait commencé à torturer, en disant au deuxième d'avertir les autres de ce qui arrivera aux traîtres. Un plan est ensuite monté, pour coincer les responsables des attaques sur la mafia. Un guet-apens visant à faire croire à l'existence d'un entrepôt de la famille contenant quelque réserve, pour attirer les pillards et les capturer. Gruulgat s'est ensuite lancé dans un concours de boisson contre notre hôte, qu'il perd. Ils finissent tous les deux bien éméchés, et c'est un autre qu'elle qui aura du écrire une partie des messages à sa place. Slobodan nous obtient 20 hommes de cette branche de la famille, pour nous seconder dans notre opération. Nous prenons alors place dans le bâtiment, organisant des pièges, une issue de secours, des tours de garde et des emplacements de cachette pour surprendre les assaillants. Tout est prêt pour la bataille.

_________________
Porc-épic. Le cochon le plus badass de la création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Jeu 16 Mar 2017 - 13:42

Pendant les vacances scolaires, si les préfa sont fermés entre le 15 et 22 avril, on pourra faire la partie chez moi, je vais avoir la baraque pour moi tout seul pendant une semaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
psellos
Légende vivante
Légende vivante
avatar

Messages : 861
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 81
Localisation : DTC et au delà !!!!!!!!!!!

Feuille de personnage
Nom :: Si
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEje préfère la ruse!
POUVOIRdu crane ancestral!
HABILETELEPHONIQUE

Endurance:
6/9  (6/9)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Sam 18 Mar 2017 - 22:14

Parchemin codé et cousu dans la doublure d'une cape.



"Cher père


Paix et prospérité sur vous et  sur notre famille.

Nous sommes bien arrivé en ville, votre "petite" nièce nous y a reçus de façon fort chaleureuse, si l'on prend en compte la situation dans laquelle la famille se trouve.

Elle était désœuvré, croyant que vous ne la portiez plus dans votre cœur. En effet, elle vous a envoyé de nombreuses demandes d'assistance.
Nous avons dû lui expliquer que vous n'aviez jamais reçus ces demandes... Sinon nous ne serions pas là...
Un mystère qui doit être éclaircis, peut etre devront nous élaguer.


Avec nos nouveaux amis nous avons décidé pour la remercier de son hospitalité, de lui rendre service et de nous occuper pour elle de son problème de vermine...

Le premier fils de votre nièce, est venue juste avant, nous porter votre lettre, mais préférant garder la cohésion du groupe j'ai préférer temporiser.

Après avoir posé les pieges, l'attente des nuisibles fut pénible.
La première nuit fut blanche et infructueuses.

Notre musculeux amis, nous déclara qu'il ne pouvait rester et nous plantat sur place sans plus d'explication.

Votre fierté aurait été faite, si vous aviez été parmis nous.
nous avons bien utilisé vos enseignements.
Les nuisibles furent prit dans nos filets, écrasé par les caisses et transpercé par nos traits.
Nous les avons écrasé et humilié...
nous allions  leurs porter le coup de grâce, lorsqu'un "loup" entra dans la bergerie, celui ci faucha nuisibles et bergers.
Nos compagnons reçurent des blessures à la mesure de leur courage.
Le loup s'avéra être un vieille ami, l'hôte qui a déjà fait coulé le sang dans Votre maison, et qui ne pouvait malheureusement pas rester avec nous...
Nous avons réussis à ramener , à votre  nièce deux des nuisibles qui s'avéraient être de jeunes individus, ainsi que le loup dans un piteux état .

Après quelques sueurs froides dû à l'incompatibilité entre des vérités alternatives et la petite elfe blonde.
(À ce moment, un très gros problème et une raison valable pour une réduction de taille au niveau des épaules .Heureusement que je n'écoute que rarement mes impulsions.)
De retour votre petite nièce fut très heureuse de nos présents.

Essayant de la conseiller au mieux, je lui proposais deux scénarios pouvant servir les intérêts de la famille, l'un incluait malheureusement une tête "Loup".
Je laissais votre nièce, maitresse en sa demeure.

Après une, plus ou moins bonne nuit de sommeil selon la condition de chacun, nous avons rejoint votre nièce dans la cave à vins.
Y ayant déjà trouver le gîte, nous avons retrouvé le loup et ses possible enfants, le temps nous le dira. Seul la sagesse de l'astre lunaire pourra nous éclairer sur la question.

Parmis eux nous comptons notre compagnon au tempérament enflammé et de ma sœur adorée.

(Puis je vous demander maître d'intercéder auprès de votre nièce pour que ma sœur soit renvoyé sur nos terres et qu'elle puisse accueillir cette lumière, les poignets parés de nombreux bracelets argentés . Puisse les dieux l'avoir épargné de ce mal.)

Lors de la discussion très cordiale entre votre nièce et nos compagnons de voyage, j'ai fait part a l'Assemblée de votre message.
La vertue sans limite de notre solaire et volcanique elfe, ne cessera jamais de m'étonner .
Au grand désarroi de votre nièce et malgré tout l'outillage pourtant disponible, avec cette aimable demoiselle, une réponse ne peux être qu'une vérité...
Moi aussi, j'ai eu du mal à appréhender le concept, question d'éducation je pense.
Le gamin a essayé de nous embrouiller en caricaturant  mais en restant concentré sur sa camarade nous avons eu à poser aucune question.

Et ce qu'elle nous a révélé est énorme.
Si énorme que j'espère bien persuader votre nièce de permettre a ma sœur de vous le porter en mains propres.

Sous certaines des terres de l'Empire court de canaux souterrains. (veuillez trouver ci joint un plan explicatif).
Et c'est vers l'une de ces ouvertures que se rendent les explorateurs que vous avez aperçu.
En dehors de l'intérêt pour le transport des marchandises de la famille, ils nous ont parlé de choses extraordinaires.
Des technologies étranges, des crocodiles géants, mais aussi des champignons hallucinogènes très puissants et encore inconnus y pousseraient.
les profits que pourrait faire la famille ,du monopole d'un tel produit serait énorme
Peut être devrions nous aussi ,allez réclamer ces souterrains comme notre ?

Dans l'attente d'avoir de vos nouvelles, je continus a servir votre parente.

Que les dieux vous ai en leur sainte garde, votre fils aimant.

                                                                                                                       S"

_________________
les hommes naissent libres et égaux, mais les meilleurs deviennent rôlistes!

"J' m'en bats les couilles , je vais couper du bois!"
                                                      Charles Ingalls

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roliste.over-blog.com/
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Lun 20 Mar 2017 - 22:39

J'adore toujours autant tes lettres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Jeu 23 Mar 2017 - 13:38

Comme me l'a fait remarqué quelqu'un, c'est dommage que l'on ne puisse pas renommer le titre de la rubrique  Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyros
Her Präsident
Her Präsident
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 24
Localisation : Babylone, -400 avant JCVD

Feuille de personnage
Nom :: Lobris
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE8
POUVOIR5
HABILETE7

Endurance:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Jeu 23 Mar 2017 - 22:48

c'est modifié !

_________________
Porc-épic. Le cochon le plus badass de la création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyros
Her Präsident
Her Präsident
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 24
Localisation : Babylone, -400 avant JCVD

Feuille de personnage
Nom :: Lobris
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE8
POUVOIR5
HABILETE7

Endurance:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Jeu 23 Mar 2017 - 22:48

(pour un titre plus à propos, me faire des propositions)

_________________
Porc-épic. Le cochon le plus badass de la création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Jeu 23 Mar 2017 - 23:39

"Tout ça à cause d'un foutu pantalon " XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout ça à cause d'un foutu pantalon !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tout ça à cause d'un foutu pantalon !
» Un homme tout nu !!!
» Livre à disposition: Savoir tout faire avec Photoshop
» salut tout le monde,,voici une de mes dernieres acquisitions
» Les petits gestes qui veulent tout dire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Glue :: Mystic Glue :: Jeu de rôle-
Sauter vers: