AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tout ça à cause d'un foutu pantalon !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Pandarcher
Combattant aguerri
Combattant aguerri
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 28/09/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Nom :: Ethen
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEtranquille
POUVOIRde l'amitié (help!)
HABILETEoui

Endurance:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Dim 30 Oct 2016 - 12:01

Coucou tout le monde, I'm back!
J'ai raté quoi? ^^
(Le résumé est presque fini au fait)

_________________
Si les duels de sorciers sont basés sur la rapidité de prononciation des sorts, est-ce que les rappeurs sont l'équivalent du SWAT? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oawx
Soldat du Rang
Soldat du Rang


Messages : 40
Date d'inscription : 19/12/2013

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Dim 30 Oct 2016 - 19:47

environ une dizaine de morts avec mon aversion pour les pâtes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Lun 31 Oct 2016 - 16:00

Du coup, pour mercredi, tout le monde est là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oawx
Soldat du Rang
Soldat du Rang


Messages : 40
Date d'inscription : 19/12/2013

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mar 1 Nov 2016 - 15:20

Pour moi ça dépend, car en générale le mercredi de la semaine de l'horreur c'est jeux d'horreur dont certain sont des jeux de sociétés donc s'il y en a je voudrais les essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyros
Her Präsident
Her Präsident
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 24
Localisation : Babylone, -400 avant JCVD

Feuille de personnage
Nom :: Élise
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE5
POUVOIR8
HABILETE7

Endurance:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mar 1 Nov 2016 - 19:02

je serais là mais pareil, je sais pas comment ça va se passer vu que c'est la soirée de l'horreur

_________________
Comme le disais le philosophe, si tu trouve le labeur pénible, n'oublie pas que même le grand chêne a un jour été un gland, comme toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandarcher
Combattant aguerri
Combattant aguerri
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 28/09/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Nom :: Ethen
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEtranquille
POUVOIRde l'amitié (help!)
HABILETEoui

Endurance:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mar 1 Nov 2016 - 20:19

Moi auchi je suis là!

Le résumé sera posté en début-milieu d'après midi demain

_________________
Si les duels de sorciers sont basés sur la rapidité de prononciation des sorts, est-ce que les rappeurs sont l'équivalent du SWAT? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandarcher
Combattant aguerri
Combattant aguerri
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 28/09/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Nom :: Ethen
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEtranquille
POUVOIRde l'amitié (help!)
HABILETEoui

Endurance:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mer 2 Nov 2016 - 16:57

Re coucou les ptits loups, le voici le voilà, vous l'attendiez depuis près de deux semaines!
Voici...le résumé de notre dernière séance!
Intitulé judicieusement: "Chéri, j'ai retrouvé le scénario!"

Nous voici de retour au point de départ : comment allions-nous entrer dans cette demeure ?


La nuit venait de tomber et de nouveau, nous tentions de dresser un plan d'approche. Plusieurs idées émergèrent, dont un passage par les évacuations des eaux usées, mais celle-ci fut rejetée en bloc par Blue et Samy, ce que je pouvais comprendre.


Lobris, notre homme-loup, proposa une nouvelle idée : envoyer un petit animal en repérage. Alors qu'il commençait à nous expliquer son point de vue, Morgan m'emmena à l'écart des autres et me fit part de ses impressions concernant notre « invitée » Blue. Il était sceptique quant à la bienveillance de cette entité, et mes explications ne suffirent pas à dissiper ses doutes.


Puis il se retourna pour rejoindre nos compagnons. Je haussai les épaules, mettant la défiance de mon ami sur le compte du stress, puis lui emboîtai le pas. Après tout, nous venions tout juste d'échouer à pénétrer le domaine où demeurait sa sœur, il devait avoir du mal à faire le tri dans ses idées.


Alors que nous revenions, nous fîmes face à une scène bien singulière : Lobris, assis au sol immobile, Blue attrapant un oiseau et Samy regardant ce dernier avec un regard de prédateur. Je me dirigeai alors vers Lobris, inquiété par son état, tandis que Morgan resta figé devant la scène des plus étrange. Ne trouvant pas de pouls, je décidai de relancer le cœur de Lobris en envoyant une décharge électrique. L'effet ne se fit pas attendre : Lobris ouvrit brusquement les yeux en prenant une grande inspiration, puis hurla à qui voulut l'entendre que nous étions « cinglés ». Je tentai de me justifier, pensant qu'il était en danger de mort, mais rien n'y fit. Il finit par avouer qu'il avait projeté son esprit dans l'oiseau, et que l'état dans lequel je l'avais retrouvé était normal. Un peu agacé, je lui rétorquai de prévenir la prochaine fois avant de tourner les talons.


Durant cet échange plutôt mouvementé, l'oiseau avait réussi à s'échapper avant d'être frappé en plein vol par le couteau de Samy. Blue ramassa l'oiseau, qui resta étrangement calme, et était en train de le caresser lorsque ma dispute avec Lobris prit fin. Nous décidâmes ensuite de notre feuille de route : examiner la muraille entourant le domaine, puis improviser.


Une fois près des murailles, Lobris décida de grimper à un arbre pour observer les alentours. Ce qu'il nous rapporta ensuite n'avait rien de plaisant : les rondes sur le mur avaient doublé d'effectif, et d'autres gardes patrouillaient autour de l'enceinte. Pour ne rien arranger, Blue décida au même moment de libérer l'oiseau qui fit un boucan de tous les diables en s'envolant. Nous étions trop loin pour être repérés, mais nous constatâmes une certaine montée de tension chez les patrouilleurs.


C'est alors que Samy émit une idée : attirer les gardes, les assommer puis se déguiser et s'introduire dans l'enceinte. Je souris. L'idée était enfantine, mais elle avait le mérite d'être excellente.


Nous mîmes le piège en place : Samy serait chargé d'attirer les patrouilleurs, puis Lobris et Morgan tendraient une corde pour les faire trébucher avant que Blue et moi-même ne leur tombions dessus.


Tout se déroula comme prévu, jusqu'au moment de mon intervention. En effet, je comptais utiliser mon électricité sur deux des quatre patrouilleurs afin de les étourdir, mais au moment de m'exécuter, plus rien. Je maudis ma chance, tandis que j'apercevais du coin de l'oeil Lobris donner un grand coup de pied dans la tête d'un autre garde. L'un de ceux que je retenais se retourna brusquement, épée au clair, non sans avoir involontairement achevé son collègue. Le dernier garde, debout et encore un peu groggy, n'eut pas le temps de souffler que Lobris lui infligea un magnifique coup de pied sauté en plein visage, l'envoyant instantanément dans les vapes.


Se libérant de mon étreinte, le dernier garde conscient s'apprêta à appeler du renfort. Je sortis ma dague, prêt à l'égorger lorsque la chance sembla nous sourir. Lobris, qui ne voulait pas s'arrêter en si bon chemin, fonça sur le garde et le poussa, l'envoyant ainsi directement s'empaler sur mon arme. Par réflexe, je plaçai ma main sur sa bouche pour l'empêcher de crier, gardant mon sang-froid, tandis que Lobris le maintint en opposition à moi. Blue, semblant alors sortir des fourrés, s'occupa de l'achever en lui ouvrant le flanc. Il s'écroula ensuite au sol, mort.


Visiblement inspiré par le geste de Blue, Samy commença à égorger joyeusement les gardes inconscients. Lobris intervint, mais trop tard. Je regardai la scène, comme désabusé : les bizarreries comportementales de cet enfant de douze ans ne me choquaient même plus.


Nous récupérâmes les armures et les enfilâmes. Après quoi, nous constatâmes que l'armure utilisée par Blue était déchirée par endroits et encore plus couverte de sang que les autres. Nous décidâmes d'en tirer parti : nous ferions en sorte de faire croire qu'un patrouilleur avait été gravement blessé, à l'instar de Samy que nous ferions passer pour un otage des « intrus ».


À notre grand étonnement, ce plan réussit, nous faisant entrer dans le domaine par la grande porte. Pour rester cohérents dans nos rôles respectifs, nous fîmes route vers l'infirmerie, où nous attendait un apothicaire. Après un rapide examen et quelques phrases bien tournées, nous arrivâmes )à le convaincre de l'urgence des soins à prodiguer à Samy, d'autant plus que celui-ci s'était volontairement ouvert le ventre avec son couteau pour « avoir l'air plus crédible ». Décidément, la logique de cet enfant me dépassait totalement...


Lorsque nous étions arrivés dans l'infirmerie, celle-ci était déjà occupée, un garde se trouvant au fond avec un air traumatisé. Pendant que nous convainquions l'apothicaire de s'occuper de Samy, Blue s'était rapprochée de ce garde. Nous entendîmes le début d'un cri, suivi d'un grand bruit : à notre étonnement le plus total, Blue avait envoyé voler le blessé à l'autre bout de la pièce pour ensuite s'allonger sur son lit. L'apothicaire s'en offusqua, mais nous réussîmes à le ramener au cas de Samy. Bien que perturbé par l'âge de Samy, avec lequel il fit un rapprochement avec son propre petit-fils, le vieux médecin réussit à soigner le cadet de notre groupe. Lobris demanda à être soigné également, mais épuisé mentalement par l'opération qu'il venait de réaliser, l'apothicaire ne put que lui administrer que quelques soins minimes.

Voyant Morgan se diriger vers l'extérieur, je décidai de le suivre, confiant la garde de Samy et Blue à Lobris. Une fois à l'extérieur, Morgan désigna une fenêtre à laquelle était accroché un foulard. Il m'expliqua par la suite qu'il s'agissait d'un code mis au point par sa sœur et lui, à l'époque où ils vivaient encore sous le même toît, et que celui-ci lui avait été d'un grand secours lors de sa fuite.


Nous fûmes interceptés par un garde qui nous interrogea sur ce que nous venions de vivre, mais nos réponses quelque peu hésitantes lui mirent la puce à l'oreille, et il sonna l'alerte avant que, sortant de nulle part, Blue lui tranche la carotide avec un scalpel, certainement « emprunté » à l'apothicaire.


Nous devions faire vite. Par chance, Morgan avait repéré un lierre plutôt solide qui menait droit à la fenêtre visée. Alors que nous courrions vers celui-ci, des archers s'étaient regroupés sur la muraille et nous tenaient en joue. Blue semblait heureuse, puisqu'elle leur lança un retentissant : Coucou ! ». Ce à quoi les archers répondirent par une flèche dans le dos qui la fit s'écrouler au sol.


Durant cette même volée de flèches, Morgan fut durement touché à la jambe, ce qui le freina dans sa course. Gardant notre objectif en tête, je pris la décision de rester en arrière et d'attirer l'attention des archers. M'inspirant du comportement irrespectueux de Samy, je leur fis la pire insulte pour un archer : je formai un V avec mes index et majeur, paume tournée vers moi et tendis le tout dans leur direction, sans oublier de les siffler avant pour détourner leur regard.


La réaction ne se fit pas attendre : tous se tournèrent vers moi, visiblement en colère, et oubliant totalement mes camarades. Un coup d'oeil rapide me permit d'apercevoir Lobris se tortillant au sol près de Blue, apparemment entravé. J'improvisai alors une diversion : je chargeai ma flèche avec plus d'intensité que d'habitude et décochai en direction du mur tout en hurlant à mes amis de se couvrir les yeux. La surcharge ainsi produite explosa en un grand flash lumineux, aveuglant les archers. Je pus constater que Samy, encore souffrant, avait profité du chaos pour libérer Lobris. Celui-ci se transforma, saisit Samy puis Blue et partit à toute allure.


Morgan avait bien entamé son ascension, je me postai donc à l'angle du mur pour guetter l'arrivée des autres gardes alertés par le boucan. Je fis une nouvelle tentative pour flasher les nouveaux gardes, mais en pleine extension ma corde se rompit. Surpris, je perdis le contrôle de mon électricité et le flash se produisit dans mes mains, m'aveuglant. Je fus bientôt entouré par les gardes et, malgré une tentative bancale pour me faire passer pour une victime, je fus arrêté puis assommé.


Je me réveillai dans une cellule aux côtés de Morgan. Il m'apprit qu'il n'avait pas réussi à rejoindre sa sœur Maori, et qu'il n'avait aucune nouvelle des autres. Nous comparâmes nos mésaventures respectives, et j'appris qu'il avait réussi à grimper jusqu'au sommet. Poursuivi par des gardes, il s'était caché dans un placard mais, ayant oublié sa blessure, avait rapidement été capturé.


Nous nous résignions à notre sort lorsque nous entendîmes de grands fracas provenir de l'étage supérieur. Ceux-ci semblaient se rapprocher et nous vîmes bientôt la porte des geôles exploser. La seule personne que je connaissais avec une telle force était Lobris, aussi quelle ne fut ma surprise lorsqu'apparu une étrange créature dans l'encadrement de la porte. Elle semblait humanoïde et de grande taille, comme un humain écorché vif. La créature s'avança doucement vers nous et arracha la grille de notre cellule avant de s'éloigner doucement.


Reprenant nos esprits, nous fonçâmes hors des geôles, non sans avoir récupéré notre matériel, et prîmes la direction du troisième étage. Une fois rendus, nous entrâmes dans la première salle se présentant à nous. L'ambiance y était plutôt lourde et un feu ronflait dans la cheminée. Je m'assurai de l'absence des gardes à cet étage avant de refermer soigneusement la porte. Lorsque je tournai mon regard vers l'intérieur de la pièce, je ne pus que constater pourquoi l'atmosphère semblait si lourde : Morgan était à genoux, prostré au pied d'un lit, et dans ce lit reposait Maori. Nous étions arrivés trop tard. Je m'approchai de Morgan et, posant ma main sur son épaule, nous restâmes là à la contempler en silence, elle et...son ventre rond ?


Je fus pris d'un doute soudain et j'observai plus attentivement le corps. Quelque chose ne tournait pas rond. Je n'aurais su dire quoi, ni comment, mais j'avais une certitude : la mort de Maori était tout sauf naturelle. Je fis part de mon observation à Morgan, qui se mit à farfouiller dans les draps et sur les commodes. Pendant ce temps, mon cerveau menaçait de surchauffer. Maori était en train d'accoucher, et cela se passait mal semble-t-il. À cause de quoi ? Du bébé ? Et pourquoi n'avait-on rien fait pour sauver l'enfant ? Les familles nobles ont les moyens de se payer des médecins plus que compétents, et pratiquer une césarienne comporte moins de risques à présent.


Pendant ma réflexion, Morgan m'avait présenté divers objets, mais aucun d'eux n'avait quoi que ce soit de suspect. Morgan se mit à réfléchir également puis eut une révélation : au vu de l'état présumé de Maori, elle n'aurait jamais pu accrocher le foulard à la fenêtre. Alors qui l'avait fait ?


Nos spéculations furent stoppées nettes par l'arrivée d'un garde, nous réussîmes à nous cacher in extremis et le garde faillit entrer lorsqu'un rugissement terrifiant retentit au loin. Il hésita, puis se résigna et nous l'entendîmes dévaler les escaliers. Nous prîmes la décision de partir, mais en fouillant rapidement une armoire, je trouvai un journal, que je supposai être celui de Maori, et le pris.


Nous pûmes nous enfuir sans difficulté, la plupart des gardes s'étant probablement lancés derrière la mystérieuse créature qui nous avait libérés. En suivant des traces de loup, nous retrouvâmes Blue inconsciente à l'abri dans un grand terrier plutôt bien dissimulé. Éreintés par notre nuit riche en émotions fortes, Morgan et moi nous écroulâmes à même le sol plongeant dans un profond sommeil...


A SUIVRE...

_________________
Si les duels de sorciers sont basés sur la rapidité de prononciation des sorts, est-ce que les rappeurs sont l'équivalent du SWAT? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeannot
Bleusaille
Bleusaille
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 22/09/2016

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mer 2 Nov 2016 - 17:26

Le résumé déchire Cool
Je fais chauffer mes dés, vous pouvez compter sur moi ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shugah
Sergent d'Armes
Sergent d'Armes
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 27/11/2014
Age : 26

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Ven 4 Nov 2016 - 14:17

Objet : rapport d'activité n°55

Maître,

L'assassinat de Dame Maori s'est déroulé comme prévu, personne ne me suspecte d'en être l'auteur. Encore une fois, qui suspecterais un « enfant » ? Nous sommes ensuite dirigés vers le domaine des Farseer là où devait avoir lieu la sépulture.

Le démon qui avait pris le contrôle de Gwendoline, Blue, avait libéré son hôte. Vu la façon dont celle-ci était tétanisée, elle a du voir toute l'étendue du pouvoir de Blue. 
J'ai remarqué qu'elle portait un tatouage qui servait de point d'encrage à ce démon. J'ai donc tenté d'améliorer ce sceaux magique alors que Blue avait repris le contrôle, mais je n'y parvint malheureusement pas. Ma tentative ratée avait même fait revenir Gwendoline. Le problème est qu'en voulant faire de Blue une alliée, je lui ai dévoilé une partie de mes secrets, notamment mon âge véritable, qui est maintenant connu de Gwendoline. Ma couverture risque donc de tomber prochainement, mais cela ne m'arrêtera pas dans ma mission.

Le trajet jusqu'au domaine fut semé de quelques anecdotes plus ou moins intéressantes : le groupe a monté un semblant de plan (encore du déguisement) pour s'infiltrer dans le domaine Farseer, j'ai fait croire à une vieille que mon groupe avait tué Dame Maori, Lobris à faillit mourir face à un ours grizzly dont le groupe est venu à bout (note : la viande d'ours a un goût désagéable), Morgan a tenté de brûler le tatouage de Gwendoline mais celui-ci s'est déplacé. Bref, la routine avec eux.

Tout ceci à forcément réussi à alerter notre cher ami Red Reddington (au passage, salut Red ! Tu sais que c'est malpoli de lire le courrier des autres ?). Forcément il possédait un dossier sur la plupart d'entre nous à l'exception de Gwendoline et de Lobris (qu'il compte bien réussir à étoffer).
Il nous a gentiment proposé de se mettre à son service dans le but de pacifier la région par n'importe quel moyen que nous jugerons adéquat. Les marchés qu'il proposa aux membres du groupe furent acceptés. Quant à moi, je reste dans les bornes de ma mission, je n'ai donc pas de raison à refuser non plus. En plus, je m'amuse tellement avec eux.

Red fit marcher ses espions afin de nous faire pénétrer le domaine sans problème, permettant à Morgan d'assister de loin à la cérémonie d'enterrement de sa sœur.

Comme d'habitude, je vous tiendrais au courant des différents démêlés et avancées de ma mission.

Votre serviteur,
Samy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Ven 4 Nov 2016 - 21:32

Je pense qu'une certaine personne vient de se prendre toute l'animosité du groupe... XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandarcher
Combattant aguerri
Combattant aguerri
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 28/09/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Nom :: Ethen
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEtranquille
POUVOIRde l'amitié (help!)
HABILETEoui

Endurance:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Sam 5 Nov 2016 - 12:44

Le "petit" fumier...on t'aura un jour, ON T'AURA! Razz

_________________
Si les duels de sorciers sont basés sur la rapidité de prononciation des sorts, est-ce que les rappeurs sont l'équivalent du SWAT? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyros
Her Präsident
Her Präsident
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 24
Localisation : Babylone, -400 avant JCVD

Feuille de personnage
Nom :: Élise
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE5
POUVOIR8
HABILETE7

Endurance:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Lun 14 Nov 2016 - 22:42

Voilà le résumé de la séance dernière.
Progression des agents
Messire Redington, nous avons intercepté un message de l'homme bête et avons réussi à trouver un traducteur. Nous serons maintenant en mesure de traduire ses correspondances. Le style est brut, et quelques mots sont inconnus de notre linguiste, mais l'idée globale est là. Il semblerait toutefois qu'il envisage de passer par son nouveau village pour y récupérer quelque chose... mais nous ne savons pas quoi.

Grand père

Depuis mon dernier message, plein de choses sont arrivées. On s'est retrouvé bloqués dans une maison pour que Morgan puisse dire au revoir à l'âme de sa sœur. Comme je n'avais rien à faire, j'ai voulu commencer à apprendre à lire l'humain. J'ai demandé à Ethen seulement, parce que Morgan n'avait pas l'air bien, Gwendoline ne connaît pas l'écriture humaine et je n'ai pas trop confiance en Sammy pour m'apprendre. Il fait beaucoup de blagues. Et puis de toute façon, Gwendoline était énervée, alors je ne l'ai pas approché.

Comme la nuit commençait à recouvrir la terre, on est tous allé se coucher, sauf Gwendoline qui voulait monter la garde. Apparemment, Sammy est sorti pendant ce temps là et Gwendoline l'a laissé faire. Mais plus tard, on a entendu un gros bruit dehors. Comme la foudre qui tombe, mais pas celle d'Ethen. Un vrai éclair qui vient des Dieux. Le bruit nous réveille tous, sauf Morgan qui se met à hurler sur son lit. Je l'ai secoué comme quand un chasseur part trop loin dans sa projection animale, et il est revenu à lui. Apparemment, et d'après lui, « Blue est un démon ».

Sammy a finit par rentrer, et quand il a demandé ce qu'il se passait, Ethen a perdu son calme. « C'est la merde Sammy ! C'est la merde ! ». Je suis peut être une brute mais je ne crie pas sur les enfants, moi. Pendant que les gardes venaient voir d'où provenait le bruit, on a éteint toutes les lumières et on est retourné se reposer. Morgan et Ethen sont resté debout, parce qu'ils n'arrivaient pas à dormir. Sauf que Ethen a fait une crise magique et a explosé d'éclairs. Quand je suis descendu, Morgan était par terre et il sentait la viande grillée. Je suis allé voir s'il allait bien, mais il s'est relevé sans trop de problèmes. Ethen s'est calmé, mais quelqu'un a frappé à la porte. Quand j'ai regardé par la fenêtre, j'ai vu Monsieur Red Redington, et quelqu'un qui ressemblait beaucoup à Morgan. C'était son père ! Quand ils se sont retrouvé, son père lui a dit que c'était parce qu'il était trop faible que sa sœur était morte. Morgan a craqué et lui a mis un direct. C'était splendide ! Par contre, son père est tombé et s'est assommé... ah, les humains... c'est bête, surtout qu'il voulait bien que Morgan revienne dans sa famille.

Monsieur Red Redington nous demande donc de partir, et d'attendre ses ordres. Au passage, il me demande de l'aider à porter le corps du paternel de Morgan (traduction approximative dans notre langue, à mi chemin entre père et géniteur). Pendant que je l'accompagne, je lui parle un peu de Morgan. Il a bien voulu essayer d'arranger les choses entre lui et son père. Enfin, il a dit qu'il essayerait. Apparemment, il a bien aimé quand je lui ai dit qu'il n'était pas gentil. Je vais essayer de l'insulter la prochaine fois, peut être qu'il m'écoutera plus (les humains fonctionnent bizarrement).

En partant, on est passé devant les gardes. Ils regardaient tous ailleurs. Si nos sentinelles faisaient la même chose, elle seraient punies ! Il faut croire que les humains ont moins de prédateurs que nous. En chemin, Morgan était toujours énervé. Du coup pour se défouler il a voulu brûler les cadeaux qu'on avait prévu pour la cérémonie d'adieu aux âmes (enterrement ?) mais j'ai passé du temps à préparer ma peau d'ours, et j'ai eu du mal à chasser l'animal. Alors je la garde ! Gwendoline a bien voulu qu'on prenne son tissage. C'est dommage, il était très bien fait... par contre, quand il a ouvert le sac, une nuée d'insecte se sont jetés sur lui et lui ont attaqué le visage ! Quand je lui ai dit que la reine était sûrement encore dedans, Gwendoline a frappé le sac avec son épée, et la découpé en morceau ! Les insectes ont fini par se disperser, mais le visage de Morgan était tout enflé... on aurait dit qu'il s'était roulé la tête dans du tulac urticant (aucune idée de ce que c'est). Je lui ai fait un baume, pour l’apaiser un peu, mais ça n'a pas marché... je me suis trompé de plantes, et même s'il s'est senti mieux pendant un moment, il avait le visage encore plus gonflé le lendemain.

Quelques jours plus tard, on a été attaqué par un groupe de voleurs.Gwen s'est jeté dans le combat, et Ethen a voulu tirer une flèche. Mais alors qu'il bandait son arc, un pilleur lui a tiré une flèche dans l'épaule et il est tombé... Le Hal de Gwendoline a aussi été blessé, et Morgan a foncé dans la bataille. Pendant ce temps, Sammy récoltait des champignons. J'ai suivi bien sur, et fait ressurgir la bête en moi ! Morgan a réussi à les focaliser sur lui, par une insulte assez impressionnante (étonnant qu'il ai réussi à parler avec le visage dans cet état...) Il a placé quelques coups et en a reçu plusieurs, jusqu'à ce qu'il s'effondre. Mais alors qu'on se battait, l'un des voleurs qu'on avait réussi à tuer s'est relevé et s'est mis à attaquer ses alliés. J'ai pris quelques coups aussi, qui m'ont fait très mal. On s'est sorti de ce combat très amochés, et il a fallu soigner les blessés. On a pris un jour supplémentaire pour se remettre, ce qui nous a mis en retard. Le moral n'était pas beaucoup plus joyeux après ça... d'autant plus qu'on a tous fini malades grâce à la soupe de champignons que nous a préparé Sammy... sauf lui bien sur, qui n'en a pas mangé. Un jour de perdu de plus... sur le reste du trajet, j'ai voulu chasser, pour éviter les mêmes problèmes. Mais je n'ai pas été assez attentif, et j'ai été attaqué par un puma... bon, après, ça faisait longtemps que j'en avait pas mangé, donc c'est pas si mal.

On est finalement arrivés à la ville indiquée par Monsieur Red Redington, et Morgan et Ethen ont voulu aller à l'armurerie. Gwendoline est allée à la « bilbilotèke » (je laisse la traduction, elle me fait mourir de rire), une sorte de salle de connaissances. Et comme Sammy et moi on n'avait rien à faire, on s'est dit qu'on pourrait essayer de gagner de l'argent (les morceaux de métal). C'est l'idée du spectacle d'ours pour la cérémonie d'adieux aux âmes qui m'a fait penser que les humains aimaient bien voir les bêtes faire des démonstrations. Alors je me suis changé en bête, et Sammy faisait venir les gens. Et je me suis lancé dans un exercice des plus périlleux ! Ceux qu'on pratiquait dans le clan pour s’entraîner à la chasse. J'étais silencieux comme la brise, souple comme le vent, vif comme une bourrasque et fort comme la tempête ! Les gens étaient impressionnés par mes exploits ! Et on a récolté plein de pièces. Du coup on a pu dormir à l'auberge (une sorte de maison mais où on doit donner des bouts de métal pour dormir et manger) pour la semaine. Morgan a récupéré son armure comme il voulait, et Ethen son arc. Mais ça ne ressemble plus du tout à un arc...

Après une semaine, on a rencontrer un fermier qui nous a parlé des problèmes de la région. Des brigands sont cachés dans la montagne, qui font croire aux deux pays de chaque côté que l'autre attaque les voyageurs. Il faut donc qu'on s'en débarrasse et qu'on explique aux deux pays qu'en fait, les vrais responsables sont les bandits. enfin, ça on laissera faire Monsieur Red Redington. C'est son travail.

J'espère que le clan va bien et que vous n'avez aucun problème. Monsieur Red Redington devrait bientôt passer pour vous emmener dans le Nouveau Territoire. Enfin, sûrement pas lui... il pense pas qu'on est suffisamment important pour se déplacer lui même. Surtout n'oubliez pas de prendre mon Apeyris. Je pourrais en avoir besoin et je vais essayer de passer vous voir pendant mes voyages.


Lobris

_________________
Comme le disais le philosophe, si tu trouve le labeur pénible, n'oublie pas que même le grand chêne a un jour été un gland, comme toi.


Dernière édition par Pyros le Mar 15 Nov 2016 - 8:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mar 15 Nov 2016 - 0:15

Pas mal, mais petit soucis, Red ne vous a jamais contacté Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pyros
Her Präsident
Her Präsident
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 24
Localisation : Babylone, -400 avant JCVD

Feuille de personnage
Nom :: Élise
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE5
POUVOIR8
HABILETE7

Endurance:
15/15  (15/15)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mar 15 Nov 2016 - 8:03

C'est édité Smile

_________________
Comme le disais le philosophe, si tu trouve le labeur pénible, n'oublie pas que même le grand chêne a un jour été un gland, comme toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shugah
Sergent d'Armes
Sergent d'Armes
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 27/11/2014
Age : 26

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Jeu 17 Nov 2016 - 9:47

Rah je suis con ! J'aurais pu prendre contrôle du garde que j'ai tué sous sa tente, tenter un jet de social pour disperser ceux qu'il avait rameuté (« j'ai tué l'intrus, fouillez le camps il y en a peut être d'autres »), ramasser le corps de Samy, fuir et vous laisser dans votre merde  Razz

Pas assez réfléchi, besoin de plus de café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Ven 18 Nov 2016 - 12:29

Encore aurait-il fallu que tu ne fasses pas un échec critique... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shugah
Sergent d'Armes
Sergent d'Armes
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 27/11/2014
Age : 26

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Ven 18 Nov 2016 - 12:32

Je suis curieux de voir ce que ça donnerait un échec critique sur un contrôle de mort Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Ven 18 Nov 2016 - 17:49

Je croise les doigts pour toi afin que cela ne t'arrive jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandarcher
Combattant aguerri
Combattant aguerri
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 28/09/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Nom :: Ethen
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEtranquille
POUVOIRde l'amitié (help!)
HABILETEoui

Endurance:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Sam 19 Nov 2016 - 13:23

Imagine que tu te transformes en liche...

_________________
Si les duels de sorciers sont basés sur la rapidité de prononciation des sorts, est-ce que les rappeurs sont l'équivalent du SWAT? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oawx
Soldat du Rang
Soldat du Rang


Messages : 40
Date d'inscription : 19/12/2013

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mar 22 Nov 2016 - 19:53

Résumé du précédent épisode : même nos dés sont contre nous …

A la demande de Mr Reddington je tiens un journal de bord pour lui faire suivre nos avancements.

Jour 46 : « Ca cocotte pas bon ! »

Aujourd’hui nous quittons le village pour enfin s’occuper de votre mission.
A l’approche de l’impasse de la gorge coupée. L’homme loup a vu un éboulement au loin, puis il a jeté une flèche en l’air. Alors on entend un sifflement qui n’est pas animal au moment où l’on commence à entrer dans l’impasse. Ce sifflement résonnait dans la gorge, ça pue le piège…
L’homme Loup tombe de tout son poids sur moi puis à terre. A ce même moment un aigle s’est arrêter devant moi. J’ai alors compris que l’homme loup a pris possession de l’aigle. Je demande alors de l’aide pour remettre l’homme loup sur Sucre d’orge et c’est le militaire parano qui m’as aidé. Pendant ce temps-là l’autre militaire a essayer de tirer une flèche dans les arbres mais n’y arrive pas … comme d’habitude quoi.
Une fois l’homme loup sur Sucre d’orge il revient à lui et nous prévient qu’il y a 3 silhouettes dans les arbres, qui apparaissent en même temps : MAGIE !!!
Le premier se fait flécher par quelqu’un d’invisible. Le parano en fait tomber un juste en tendant son bras et il a fait « splatch ». Enfin le dernier a été flécher entre les deux yeux par l’homme loup et par le militaire.
On avance pendant que l’enfant monte dans les arbres et fait tomber le dernier garde déjà mort. Puis il avance au même rythme que nous. Dans les arbres ! O_O
On arrive à un embranchement ou il y a 5 chemins, sur celui de gauche on voit des traces de roue, puis il y a 2 chemins avec des traces de pas, un sans aucune trace puis le plus proche à droite qui a aussi des traces de pas. L’homme loup va sur le chemin sans trace sans nous prévenir. On ne le remarque que lorsqu’un bruit d’éboulis se fait. On cour et on voit l’homme loup enseveli sous des pierres avec l’enfant qui lui jette des pierres depuis les arbres. On libère l’homme loup et je soigne sa jambe. Puis on prend le premier chemin piétiner.
Alors qu’une étrange impression se fait et que j’essaie de voir ce qui arrive, l’autre revient en force.
Je vois alors arrivé un rhinocéros avec 3 personnes dessus dont un qui la dirige et les deux autres ont des arcs. Mais l’autre ne bouge pas, qu’est-ce qu’elle fout ? elle veut ma mort ?
L’homme loup tire une flèche sur celui qui dirige, mais le rhinocéros continu sa course folle. Et l’autre fait un saut périlleux et atterrit sur la tête du rhinocéros et je crois que mon corps s’est pris une flèche dans l’épaule, super …
C’est alors que le rhinocéros tombe à terre et l’autre se met debout sur le rhino. Elle attend un moment avant de se décider à partir. Et là je vois que Sucre d’orge est mort … Du coup pour partir elle prend le dernier cheval qui lui obéit très bien. Elle suit le parano mais l’homme loup nous cri de prendre un autre chemin et apparemment on suit son conseil. A la sortie de l’impasse ils se planquent dans les arbres. Une fois le danger passé elle descend et frappe un arbre ? Pourquoi ? elle est folle ?????
Au moment où elle demande à l’homme loup si elle peut aider à chasser un homme apparait, il dit s’appeler Arsène. Il nous dit qu’il nous suit depuis un moment et que c’est lui qui doit mesurer nos compétences. Il va pas être déçu … et il nous aide pour notre mission car on n’est pas assez préparé. Tu m’étonne …
Puis je la vois s’approcher du militaire et je hurle même si personne ne m’entend car je ne veux pas qu’elle lui fasse plus de mal que ça. Et là il la foudroie. Elle ne peut plus bouger et je vois les 3 autres « tout près à se jeter sur moi c’est pas ma faute à moi … ». C’est le parano qui arrive le premier et qui envoie beaucoup de magie pour me permettre de revenir. Merci =).
Mais me faire mettre loin dans mon esprit et voire mon corps appartenir à quelqu’un d’autre me choque énormément à chaque fois. Donc une crise de larmes me vient sans que je ne puisse l’arrêter. J’essaye de soigner le militaire mais rien ne vient alors je vais me mettre en boule dans mon coin. Il ne se passe rien pendant la nuit.


Jours 47 : « Et encore un plan qui échoue »


Au réveil Arsène nous montre des gardes et est sarcastique avec nous. On prend les tenues des gardes et là un mort se relève suite à un coup de poignard de l’enfant et Arsène dit que c’est un bon sort ????????? Puis il s’en va.
On y va en hauteur dans les arbres mais pas vraiment discrètement puis le militaire nous dit comment faire et là, ô miracle on y arrive tous en même temps. Puis on est stoppé dans notre élan pour reprendre la route discrètement sauf l’enfant histoire de changer. Et du coup des gardes nous intercepte, ils nous disent où se trouve la réserve mais on cherche le camp. Je commence à parler mais je ne suis pas censé être là car ils nous ont soupçonné. C’est la que le parano a eu une idée : je suis un cadeau pour leur chef. O joie ! mais ça fonctionne O_O
Suite à ce sauvetage je me dis que cela pourrait être une idée pour intégrer le camp et faire une diversion même si je ne suis pas très sûr de moi.
Donc arrivé au camp on met cette idée en place, qui fonctionne très bien même un peu trop bien. Il y en a même un qui me met une mais au cul !! rrrrrr
Pendant le trajet j’essaye de « communiquer avec les rhinocéros, enfin j’y arrive =).
Arrivé devant la tente on tombe sur un garde supérieur à « nous » qui se dispute avec mes compagnons et ça finit comme ça : « tu penses sérieusement que le chef va te laisser passer dessus avant lui ? » dit le parano. « Tu peux être sûr c’est un coup à retrouver tes couilles sur un piquet » surenréchit l’homme loup. Ce à quoi répond le garde « je pose mes couilles ou je veux et dans ce que je veux ». C’est à ce moment-là que je sais que le plan va foirer.
Quand il a terminé sa phrase, le garde m’emmène sous la tente. Je tente alors ma chance. Je sort mon poignard pour le tuer mais d’un geste maladroit j’ouvre mon bustier et lâche mon poignard. Il se retourne alors et remarque que je suis à demie nue collée à lui. Il me fait tomber sur le dos. J’essaye de me mettre sur lui mais n’y arrive pas. Je ferme alors les yeux et attends que ce mauvais traitement passe. Vers la fin la tête du garde tombe et je vois le parano qui s’excuse. Il me relève et je le rejoins dans le bureau pour l’aider à chercher des documents importants juste après avoir mis en miette l’appareil génital du garde. Dans les papiers trouvés il y a une lettre qui avait demandé de poser le camp ici puis les mercenaires ont dit merde.
Et à ce moment-là on entend de l’agitation à l’extérieur de la tente. On sort devant et le parano met le feu aux tentes mais on se fait repérer par un garde que l’homme loup fini mais après que le garde est sonné l’alerte. On se fait assommé.


Jours 48 : « Encore une journée qui promet »


On se réveil dans des cages métalliques suspendues. Je me sens serré car je suis avec le militaire et le parano tandis que dans l’autre cage il n’y a que l’enfant et l’homme loup. On cherche un moyen de sortir de la cage. Je vois les gardes qui nous surveille et je les insultes. Il y en un qui s’avance et l’autre le tue. Merci Arsène =)
Mais l’homme loup le fait grillé. Du coup il n’ouvre que notre cage et s’en va. On décide d’ouvrir leur cage et de se barrer. Au pied des cages il y avait nos affaires. On sort du camp par un endroit caché.
A ce demandé ce qui va nous arriver par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mer 23 Nov 2016 - 0:19

...Red attend de vous revoir avec impatience XD !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandarcher
Combattant aguerri
Combattant aguerri
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 28/09/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Nom :: Ethen
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCEtranquille
POUVOIRde l'amitié (help!)
HABILETEoui

Endurance:
0/20  (0/20)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Lun 28 Nov 2016 - 11:46

Il paraît que vous mettez le bazar maintenant que je suis plus là?
Ha ces jeunes...

_________________
Si les duels de sorciers sont basés sur la rapidité de prononciation des sorts, est-ce que les rappeurs sont l'équivalent du SWAT? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shugah
Sergent d'Armes
Sergent d'Armes
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 27/11/2014
Age : 26

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Lun 28 Nov 2016 - 11:50

« Bazar » est un gros euphémisme en vu de la réalité de la situation  Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust72
Chef d'Escouade
Chef d'Escouade
avatar

Messages : 224
Date d'inscription : 12/01/2016

Feuille de personnage
Nom ::
Caractéristiques:
CaractéristiquesValeur
FORCE
POUVOIR
HABILETE

Endurance:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mar 29 Nov 2016 - 14:08

Je vous assure que beaucoup de choses vont bouger demain...accrochez-vous bien et croisez les doigts pour ne pas faire trop d'échec critique....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oawx
Soldat du Rang
Soldat du Rang


Messages : 40
Date d'inscription : 19/12/2013

MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   Mar 29 Nov 2016 - 15:09

Grâce à nos dés nous allons tous mûrir demain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tout ça à cause d'un foutu pantalon !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout ça à cause d'un foutu pantalon !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tout ça à cause d'un foutu pantalon !
» Un homme tout nu !!!
» Livre à disposition: Savoir tout faire avec Photoshop
» Les petits gestes qui veulent tout dire
» Tout savoir sur la photo...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mystic Glue :: Mystic Glue :: Jeu de rôle-
Sauter vers: